Accueil » Société » La majorité des guinéens manquent de confiance envers la CENI et d’autres institutions étatiques, selon Afrobarometer

La majorité des guinéens manquent de confiance envers la CENI et d’autres institutions étatiques, selon Afrobarometer

Selon une récente enquête d’Afrobarometer, la majorité des Guinéens expriment peu de confiance envers la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et envers d’autres institutions étatiques – une préoccupation particulière dans un contexte de crise électorale et de pandémie. 

La CENI, l’institution au centre des agitations autour du double scrutin législatif et référendaire du 22 mars, suscite un manque de confiance de la part de plus de la moitié de la population.

Les résultats de l’enquête montrent aussi que les Guinéens expriment beaucoup plus de confiance envers les institutions informelles, comme les leaders religieux et traditionnels, qu’envers les organismes étatiques.

Dans le cas d’une potentielle pandémie ou d’autre crise, la confiance qu’ont les populations envers les institutions joue un rôle essentiel pour apporter une réponse efficace. En ce qui concerne leur confiance envers le président de la République, les Guinéens sont divisés, 50-50.

Résultats clés

  • La majorité (56%) des citoyens n’ont « pas du tout » ou ont « juste un peu » confiance envers la CENI (Figure 1).
  • La méfiance envers la CENI est moins prononcée chez les résidents ruraux (51%), chez ceux qui n’ont pas d’instruction formelle (50%), et chez les résidents du Kankan (19%), de N’Zérékoré (29%), et de Faranah (33%) (Figure 2).
  • Les Guinéens expriment plus de confiance envers les institutions informelles que celles de l’Etat. Plus de sept répondants sur 10 disent qu’ils font « partiellement » ou « beaucoup » confiance envers les chefs religieux (79%) et les chefs traditionnels (71%), contre moins de quatre sur 10 qui font confiance envers l’Assemble Nationale (38%), les cours et tribunaux (33%), et la Direction Nationale des Impôts (32%) (Figure 3).
  • Les Guinéens sont équitablement divisés en ce qui concerne leur confiance envers le président de la République: 50% « partiellement » ou « beaucoup » confiance, 50% « juste un peu » ou « pas du tout » confiance (Figure 4). La confiance envers le président est beaucoup plus élevée parmi les mieux nantis1 (87%), contre juste 39% des très pauvres, ainsi que plus élevée parmi ceux sans instruction formelle (56%), les résidents ruraux (53%), et les habitants des régions de Kankan (89%) et de Faranah (74%) (Figure 5).
  • Seulement quatre Guinéens sur 10 (40%) font « partiellement » ou « beaucoup » confiance au parti au pouvoir. Encore moins (30%) le font aux partis de l’opposition (Figure 6).
  • Plus de la moitié des Guinéens (52%) font confiance aux forces de défense, mais 41% seulement le font envers la police et la gendarmerie (Figure 7)… Lire l’intégralité de l’enquête d’Afrobarometer en cliquant ici.
Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info