Accueil » Politique » Bah Oury après la promulgation de la constitution : ‘’le principe de l’alternance démocratique est aboli dans notre pays’’

Bah Oury après la promulgation de la constitution : ‘’le principe de l’alternance démocratique est aboli dans notre pays’’

L’ancien ministre de la réconciliation nationale assure que la promulgation de la nouvelle constitution par le président de la République met à l’eau les acquis démocratiques chèrement conquis par le peuple.

Bah Oury estime que  la promulgation de cette nouvelle constitution permet aux dirigeants d’être à l’abri des sanctions de justice en cas de détournement des biens publics.

‘’Il faut que les gens de rendent comptent que cette constitution promulguée élimine l’imprescriptibilité des crimes économiques. Ce qui est une façon de donner une prime à tous les détournements de deniers publics au détriment de la collectivité. Cette disposition est dans la constitution de 2010’’, indique-t-il.

Le président de l’Union pour la démocratie et le développement affirme que cette nouvelle constitution permet au président de la République de s’éterniser au pouvoir.

‘’Le principe de l’alternance démocratique, la limitation du mandat saute de la manière la plus subtile en ne limitant pas la possibilité d’une seule personne d’être candidate aussi longtemps  qu’elle le souhaiterait’’, indique Bah Oury.

‘’Ce qui veut dire que si les deux mandats du président finissent, il peut pousser un de ses sous-fifres à être président pour un mandat afin de lui permettre de revenir. Donc le principe de l’alternance démocratique est aboli dans notre pays’’, ajoute-t-il.

L’opposant assure que cette nouvelle constitution renforce davantage le pouvoir du président de la République.

‘’Tout revient à lui (…). De ce point de vue, c’est une centralisation  du pouvoir entre les mains d’une seule personne. Le Premier ministre qui avait des pouvoirs, est dépouillé de ceux-ci. Notamment le dialogue social, politique, la possibilité de nommer à des fonctions civiles et militaires’’, précise Bah Oury.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Mr bah mesure tes mots sinon tes dossiers vont faire surface sans doute

    • « Panafricain »,Quiconque dit la vérité en Guinée,vous le menacé…!

      Tu penses que la Guinée est une propriété privée de Alpha Condé et son clan de mafieux miniers et financiers??.
      Enfin,tu te mets le doigt dans l’œil et tu te trompes royalement d’époque dans ce pays.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info