Accueil » Société » Après la polémique sur la mort d’Alhassane Ly, l’hôpital Donka s’explique : ‘’un médecin n’a aucun intérêt de débrancher un malade’’

Après la polémique sur la mort d’Alhassane Ly, l’hôpital Donka s’explique : ‘’un médecin n’a aucun intérêt de débrancher un malade’’

En Guinée, une vive polémique est née après la mort d’Alhassane Ly à l’hôpital Donka de suite de maladie. Ses proches soupçonnent des médecins d’avoir débranché le respirateur artificiel du le défunt. Une version que dément le professeur Mamadou Saliou Sow, chef de service des maladies infectieuses.  

Joint au téléphone ce jeudi 7 mai par les Grandes gueules, ce spécialiste en infectiologie a déclaré qu’un ‘’médecin n’a aucun intérêt de débrancher un malade (…). Le patient [Alhassane Ly] est décédé lundi vers 23h. Un constat de décès qui a été délivré. C’est ce constat qu’on donne aux parents du défunt’’.

Il apporte un démenti catégorique sur l’information selon laquelle le respirateur artificiel d’Alhassane Ly a été débranché au profit d’un autre malade.

‘’C’est faux ! On n’est pas en manque de respirateurs. A date, nous avons 22 respirateurs. Le jour de son décès, on en avait 18. Mais aucun patient ce jour-là n’était sous respirateur. Et aujourd’hui encore, il n’y a aucun patient sous respirateur. Cependant, il y a des patients sous oxygène’’, précise le professeur Sow.

Il affirme que ‘’mettre un patient sous respirateur, c’est de faire en sorte qu’il soit en mort artificielle. Pour être sous respirateur, il y a des critères de gravité qui sont bien définis par les sociétés de réanimation’’. Suffisant pour mettre fin à la polémique ?

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Un gouvernement médiocre et incompétent.
    Même si l’information est fausse selon ce Médecin de l’hôpital Donka.Il faut absolument reconnaître que la gestion de COVID-19 en Guinée est totalement chaotique et on fonctionne par favoritisme.
    On ne dirait pas que la Guinée a l’expérience d’Ebola.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info