Accueil » Société » Covid-19 : pour Obama, la gestion de Trump est «un désastre chaotique absolu»

Covid-19 : pour Obama, la gestion de Trump est «un désastre chaotique absolu»

Lors d’une discussion téléphonique rapportée samedi par des médias américains, Barack Obama ne mâche pas ses mots envers Donald Trump et sa gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus aux États-Unis.

L’enregistrement sonore a été révélé par le site d’information Yahoo News et repris en boucle par les médias américains, rapporte notre correspondante à New York, Loubna Anaki. Lors d’une discussion téléphonique avec d’anciens collaborateurs, Barack Obama n’aurait pas hésité à critiquer de façon assez ouverte la gestion de l’épidémie de Covid-19 par la Maison Blanche.

Sur 30 minutes, on entend l’ancien président qualifier la réponse de Donald Trump à la pandémie mondiale d’« anémique et inégale ». « La situation aurait été compliquée pour le meilleur des gouvernements », poursuit Barack Obama, avant de conclure : « Mais là, c’est tout simplement un désastre chaotique absolu. »

Des déclarations que le porte-parole de Barack Obama a refusé de commenter. Ce n’est pas la première fois que l’ancien président critique l’actuel locataire de la Maison Blanche depuis le début de l’épidémie, mais c’est bien la première fois que ces critiques sont aussi tranchantes.

Les États-Unis sont le pays le plus touché au monde avec près de 79 000 morts et 1,3 million de cas. Samedi, le bilan quotidien s’est établi autour de la barre de 1 600 décès pour la deuxième journée de suite, ce qui représente un certain fléchissement après plusieurs jours à plus de 2 000 morts.

Le cas Michael Flynn

Dans la même conversation, l’ex-président démocrate a également évoqué la décision polémique de la justice de retirer les accusations contre Michael Flynn, ancien conseiller de Donald Trump, poursuivi pour avoir menti sur ses relations avec un diplomate russe. « Il n’y a aucun précédent que l’on puisse trouver sur une personne inculpée de parjure qui s’en tire impunément », affirme-t-il. « C’est le genre de situation où l’on peut commencer à redouter que (…) notre lecture basique de l’État de droit soit menacée. »

Des situations qui, selon Barack Obama, justifie plus que jamais d’élire « de bons dirigeants ». « C’est pourquoi je vais passer autant de temps que nécessaire à faire campagne aussi intensivement que possible pour Joe Biden », a-t-il assuré.

Par RFI

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info