Accueil » Société » Le ministre Papa Koly Kourouma procède à la remise d’engins roulants aux travailleurs de la SEG

Le ministre Papa Koly Kourouma procède à la remise d’engins roulants aux travailleurs de la SEG

Sous l’impulsion du ministre de l’Hydraulique, M. Papa Koly Kourouma, la Société des eaux de Guinée (SEG) n’en finit pas de surprendre. Après avoir doté ses différents services d’outils informatiques pour un travail plus rapide et plus moderne, acheté le matériel  nécessaire pour le bon fonctionnement et lancé triomphalement la campagne de réparation des fuites d’eau à Conakry, la direction générale de la Société des eaux de Guinée, vient de doter ses travailleurs des engins roulants.

Objectif, permettre une mobilité rapide en vue de favoriser une plus grande desserte en eau potable à un plus grand nombre de citoyens guinéens. La cérémonie de remise a été présidée par le ministre de l’Hydraulique, M. Papa Koly Kourouma.

Dans son intervention, le ministre de l’Hydraulique a remercié la direction générale de la SEG pour le travail accompli tout en rendant hommage à l’ancien directeur général Mohamed Oularé.

« Je tiens à vous féliciter pour ce travail accompli. Je tiens à surtout à remercier à titre posthume notre regretté Mohamed Oularé. Aujourd’hui, je me rends compte que je ne m’étais as trompé de personne vu tout le travail accompli sur le terrain. C’est pourquoi, je vous exhorte à continuer son œuvre, surtout la campagne de réparation des fuites d’eau. Car aujourd’hui, nous avons une perte de 20% soit une perte en desserte par jour pour 250 á 500 mille habitants’ », a déclaré M. Kourouma.

Emboîtant le pas à son ministre, M. Patrice Pépé Loua ,directeur général adjoint chargé de l’exploitation et de la qualité de la SEG, un des plus imminents et modestes cadres de la République, a tenu à son tour à rendre un hommage mérité à son ancien directeur général Mohamed Oularé, décédé le 7 avril dernier à Conakry.

« Je tiens explicitement, comme l’a fait le ministre, à remercier du fond du cœur et à saluer la mémoire de celui qui fût l’artisan de ces actions. Je puis vous dire que je suis peiné en parlant de lui, car il était á la fois mon frère, mais aussi mon chef. Nous avons passé les trois 3 derniers mois à travailler ensemble pour l’exécution et la mise en œuvre de programmes. Il a été un grand un grand chef qui avait une vision. C’était un véritable leader. Sa stratégie, c’était la mise en avant de la qualification, la capitalisation des ressources .A son arrivée, il y avait des difficultés à tous les niveaux. Dès sa nomination, il s’est attelé à faire le diagnostic sur le terrain. C’est pourquoi, sur le plan organisationnel, on est passé à l’organisation technique sur le terrain. C’est ainsi que nous avons cherché    du matériel et des moyens de déplacement. De nos jours, aucun travailleur ne peut se plaindre de manque de moyens. Pour ce qui est de la continuité de l’œuvre de Mohamed Oularé, je puis vous rassurer que cela va continuer. Je suis Mohamed Oularé 2. Donc son œuvre va continuer et de la plus belle manière. Je vous exhorte á poursuivre cette œuvre. Ça sera la seule façon pour nous d’honorer sa mémoire », a-t-il dit.

Pour ce qui est des clients, a-t-il poursuivi, ‘’je puis les rassurer au nom du ministre de l’Hydraulique que nous faisons tout pour que les comportements malsains sur le terrain de certains collaborateurs cessent ».

A noter que ces actions salutaires de la Société des eaux de Guinée vont se poursuivre pour le bien des populations guinéennes.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info