Accueil » Société » Le collectif «224 Objectif Bac» dispense des cours à distance pour sauver l’année scolaire

Le collectif «224 Objectif Bac» dispense des cours à distance pour sauver l’année scolaire

Alors que les établissements d’enseignement sont fermés en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, le collectif 224 Objectif Bac a mis en place des canaux de diffusion de cours à distance. Du lundi au samedi, les candidats au Baccalauréat et ceux au BEPC peuvent suivre les cours sur la chaine Espace TV.

Plus d’une trentaine d’enseignants volontaires ont été mobilisés autour du projet ‘’Cours Vid-19’’, par le collectif 224 Objectif Bac, pour apporter leur soutien pédagogique à distance aux candidats en classe de terminales et au BEPC en cette période de crise sanitaire.

‘’Ce que nous faisons ne peut remplacer tous les cours qu’ils sont censés avoir en classe,  mais notre objectif vise à les maintenir en activité scolaire pendant cette période de crise pour ne pas qu’ils désapprennent’’, précise Mohamed Ali Kondé, l’un des initiateurs.

Les cours sont diffusés à Espace Tv du lundi au samedi de 14h à 16h. Ils sont disponibles sur la plateforme 224objectifbac.org.

‘’Depuis le 19 mars dernier, les élèves ne vont pas à l’école. Donc ils peuvent désapprendre s’il n’y a pas un moyen pour les maintenir dans les activités scolaires. En regardant les cours à la télé ou les vidéos des cours sur la page Facebook de 224objectifBac, ils maintiennent leur niveau’’, assure Mohamed Ali Kondé qui se dit satisfait par l’intérêt que manifestent les candidats vis-à-vis de ce projet.

’’Aujourd’hui, sur la plateforme, nous avons un peu plus de 2000 élèves inscrits. Lorsque qu’un cours est diffusé à la télé qu’il ne l’est pas en ligne,  nous sommes tout de suite interpellés. Donc nous sommes satisfaits puisque la demande existe déjà. On va continuer à diffuser les cours jusqu’l’ouverture des classes’’, assure-t-il.

Un projet de collaboration avait été initié entre le collectif et le ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation, mais les négociations n’ont pas pu aboutir.

‘’Avant le lancement de ce projet, avec les autorités, on s’est rencontrés pour leur exposer notre façon de faire. Finalement, on s’est rendu compte que nous étions en avance. Eux, ils étaient sur le choix des enseignants, alors que nous avions déjà produit et diffusé nos premières vidéos. Malheureusement, ils nous ont confié un rôle qui ne nous convenait pas’’, révèle M. Kondé qui encourage l’Etat à vulgariser les cours en ligne, à l’instar des autres pays du monde.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info