Accueil » Politique » Présidentielle 2020 : le FNDC promet de s’opposer à tout ‘’glissement du calendrier électoral’’

Présidentielle 2020 : le FNDC promet de s’opposer à tout ‘’glissement du calendrier électoral’’

Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) n’a pas réussi à empêcher la tenue du référendum constitutionnel couplé aux législatives du 22 mars. Il exige l’organisation l’élection présidentielle au plus tard le 21 octobre 2020.

Selon Ibrahima Diallo, responsable des opérations du FNDC, le président Alpha Condé doit officialiser son départ du pouvoir au terme de son second et dernier mandat.

‘’Notre position est très claire, pas de glissement du calendrier électoral. Le seul préalable pour un dialogue qui va dans le sens d’un compromis, c’est qu’Alpha Condé puisse déclarer officiellement qu’il ne sera pas candidat à la présidentielle de 2020’’, prévient ce lieutenant d’Abdourahamane Sanoh.

Faisant allusion aux députés, il demande au chef de l’Etat de dissoudre ‘’les préfets qui sont nommés et qui se regroupent à l’Assemblée nationale. Qu’il mette aussi de côté sa constitution afin qu’on continue avec la constitution de mai 2010’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info