Accueil » Économie » Le ministre des Affaires étrangères sur les pas d’Alpha Condé : ‘’il faut que l’Afrique se prenne en charge’’

Le ministre des Affaires étrangères sur les pas d’Alpha Condé : ‘’il faut que l’Afrique se prenne en charge’’

L’Union africaine a soufflé sa 57e bougie le lundi, 25 mai dernier dans une situation de crise sanitaire sans précédent. En Guinée, le gouvernement dit œuvrer pour une Afrique unie et indépendante d’institutions étrangères. 

Le ministre guinéen des Affaires étrangères rappelle qu’à son avènement à la tête de l’Union africaine, le président Alpha Condé n’a pas manqué d’insister sur l’indépendance de l’institution panafricaine.

‘’Lorsqu’il était président de l’Union africaine, le président Alpha Condé a bien martelé qu’il faut que l’Afrique se prenne en charge, qu’elle commence à financer elle-même ses opérations, son organisation’’, indique Mamady Touré.

Il ajoute que ‘’lorsqu’une organisation étrangère participe au financement d’une organisation comme l’Union africaine, il y a problème. C’est pourquoi, le président avait lancé un appel aux chefs d’Etat africains pour qu’on s’engage tous à mettre les moyens nécessaires à la disposition de l’Union africaine. Il avait aussi insisté sur le fait que si l’Afrique parle d’une même voix, elle gagne’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info