Accueil » Politique » Présidentielle 2020 : ‘’Ce qui m’intéresse pour le moment, ce n’est pas l’élection’’, tranche Alpha Condé

Présidentielle 2020 : ‘’Ce qui m’intéresse pour le moment, ce n’est pas l’élection’’, tranche Alpha Condé

La Guinée est en proie à la pandémie de Covid-19 où plus de 3000 personnes contaminées ont été enregistrées. Si la maladie n’est pas éradiquée en Guinée, faut-il s’attendre à un report de l’élection présidentielle prévue en octobre prochain ?

La question a été posée au président de la République dans un entretien qu’il a accordé à nos confrères de Jeune Afrique.

‘’Je ne peux pas répondre à cette question pour l’instant, d’autant que je ne suis pas décisionnaire en la matière’’, répond Alpha Condé, qui précise que ‘’cela revient à la Commission électorale nationale indépendante (CENI)’’.

‘’Ce qui m’intéresse pour le moment, ce n’est pas l’élection, mais comment faire en sorte que l’économie guinéenne ne s’effondre pas’’, ajoute-t-il au micro de nos confrères.

Alors que ses opposants refusent de reconnaitre la nouvelle constitution et les élus issus du double scrutin du 22 mars, le chef de l’Etat indique ‘’partout, la démocratie, c’est la voix du peuple. Le peuple s’est exprimé [le 22 mars]. La cour constitutionnelle a statué. La question de la légitimité ne se pose donc absolument pas’’.

Pour ce qui est des pourparlers avec ses adversaires politiques avant la présidentielle, Alpha Condé dit avoir ‘’toujours été ouvert au dialogue et je souhaite qu’une discussion franche s’instaure afin que l’élection à venir soit inclusive’’.

Mais pour dialoguer, dit-il, ‘’il faut être deux. Or, je constate que si cette opposition a refusé d’aller aux élections du 22 mars, c’est parce qu’elle était convaincue que le pouvoir serait renversé. D’un côté, il y a une logique démocratie. De l’autre, une logique putschiste’’.

Il précise que ‘’je suis prêt à débattre de ma gestion bien sûr, mais aussi de celle des anciens Premiers ministres du régime militaire qui dirigent aujourd’hui le FNDC’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Monsieur le Président ne vous rabaisser pas devant des truands voleurs de ces mauvais anciens premiers ministres du régime Conté.
    Ils ont failli à leurs devoirs patriotiques.
    Mais ces deux rapaces (sydia et dalin), vont pourirrent sans être président.
    Peut être pour Lansana Kouyaté après le président Condé, avec le soutien du RPG, Il peut devenir président avec les soutiens et le respect dû à son rend à l’international surtout ses amis petro dollars .
    En fin Cellou Dalein Madoff Diallo est la pure espèce de la haine ethnique de l’Afrique et les guinéens le remettrai à sa place le moment venu.

  2. Si les élections présidentielles de 2020,n’auront pas lieu,il y aura forcément une TRANSITION sans Alpha Condé.
    C’est tout.Et,on ne cherche plus midi à quatorze heure avec les dialogues politiques inutiles et sans résultats fiables.Faire annuler légalement le foutu référendum constitutionnel du 22 mars dernier.

    Et,le FNDC et l’opposition doivent exiger la révision complète de la liste électorale crédible et transparente pour inclure tous les guinéens à l’âge de voter.A banna.

  3. C’est clair que Cellou dalein Diallo est devenu un pire cauchemar et pire obstacle pour alpha Condé gbelekhoui et ses partisans… vice l’alternance démocratique en Guinée 2020 et vive ufdg en l’occurrence Cellou dalein Diallo l’homme humble

  4. Sory, heureusement que tu n’es ni Allah, ni une fraction importante du peuple guinéen. Tu es un individu. Tu ne représentes que toi-même. Tu portes en toi les germes de la haine. Sache qu’Alifa préfère, de loin, un adversaire intelligent à un ami stupide. Ce n’est pas maintenant qu’il faut ouvrir le chantier de la haine. Tu as tout à gagner en préservant la paix. Alifa sait mieux que quiconque le prix de la stabilité, de la paix, de la quiétude sociale. Tout le monde, y compris toi-même, a intérêt à ce que l’entente, l’amour, la compréhension soit une réalité en Guinée. Quand Alifa lâche la colombe de la paix pour l’unité des Guinéens et Guinéennes, ne rechigne pas. Tu ignores peut-être la valeur d’une paix durable et continue.
    Si tu étais Dieu ou un grand électeur, je t’aurai conseillé de faire preuve de sagesse. Tu as tout à gagner dans une Guinée unie forte et prospère. Dans la malentente, le refus d’un dialogue franc et ouvert, la Guinée reste une proie facile à abattre et à dominer. La haine de l’autre ne construit rien. Sache que rien n’incrimine les anciens premiers ministres. Si tel était le cas, le problème aurait été étalé sur la place publique. Il faut être prudent et tolérant. Ainsi, tu pourras vivre sous tous les régimes sociaux. Moi, soit dit en passant, je suis de Siguiri. Je préfère qu’on s’entende au lieu d’être en état de stress à tous moments. Sidya, Cellou et Alifa veulent d’une Guinée forte et prospère, donnons leur les moyens. Ce sont nous les bornés qui constituons un problème en Guinée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info