Accueil » Politique » Un député regrette l’absence d’une frange de l’opposition à l’assemblée nationale

Un député regrette l’absence d’une frange de l’opposition à l’assemblée nationale

Elu député à l’issue des législatives du 22 mars, l’ancien ministre de la sécurité, Sékou Koureissy Condé a déploré l’absence à l’hémicycle des principales formations politiques de l’opposition.

Le président de l’Alliance pour le renouveau national (Arena) estime que la nouvelle assemblée nationale une ‘’législature de réconciliation et de recherche de cohésion nationale’’.

‘’Je souhaite que les conditions difficiles dans lesquelles nous avons travaillé, je parle du processus qui a abouti à la mise en place de cette assemblée, que les éléments de frustration, de crispation, puissent être pris en compte pour écouter ceux [les opposants] qui ne sont pas à l’hémicycle’’, plaide-t-il dans un entretien à Evasion TV.

Il dit être ‘’l’un des premiers à regretter l’absence d’une bonne frange de la classe politique guinéenne dans cette assemblée nationale, mais je respecte leurs opinions’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info