Accueil » Société » Coronavirus : Faya Millimono favorable à la réouverture des classes à l’intérieur du pays

Coronavirus : Faya Millimono favorable à la réouverture des classes à l’intérieur du pays

Le président  du Bloc Libéral estime que les cours dispensés à la radio et à la télévision ne bénéficient qu’à une minorité d’élèves sur l’ensemble du territoire. Faya Millimono demande à l’Etat de procéder à réouverture des classes à l’intérieur du pays pour sauver l’année scolaire.

Les institutions d’enseignement scolaires sont fermées à cause de la pandémie du Covid-19. Pour combler le vide, gouvernement a développé des cours qui sont dispensés à la radio et à la télévision. Faya Millimono assure que la mesure est insuffisante.

‘’Nous savons qu’il y a un programme de diffusion des cours à la télé et à la radio. Mais on se rend bien compte qu’en Guinée, la majorité du territoire n’étant pas couverte par l’électricité, ce projet reste inefficace. Ce programme qui n’atteindra même pas 20% des élèves est un leurre’’, estime-t-il.

Le président du BL invite l’Etat à penser à la réouverture des classes à l’intérieur du pays afin d’éviter une blanche en Guinée.

‘’Aujourd’hui, on remercie Dieu, parce que le virus n’est pas aussi répandu à l’intérieur du pays. Il faut prendre des dispositions pour assurer  les mesures  hygiéniques et rouvrir les classes. Il faut penser à la réorganisation de l’année scolaire si on ne veut pas avoir une année blanche’’, suggère Faya Millimono.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52 /bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Faya, tu te dois de dire la vérité. Tu es un cadre averti, chevronné. En âme et conscience, tu sais que l’année est perdue. Avec la saison des pluies, le bénéfice de la poursuite des cours s’amoindrit. Les risques sont trop grands. Les enfants risquent gros.
    Je milite plutôt pour un réaménagement du calendrier scolaire. Avec la saison des pluies, les risques sont nombreux. Pas de paratonnerres à Conakry ou à l’intérieur. Les cours d’eau ne sont pas aménagés. Les crues sont très fréquentes.
    Le meilleur conseil aux décideurs, c’est de recommander que nos enfants soient protégés.
    C’est infiniment mieux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info