Accueil » Politique » Opposé à un 3e mandat, Ismaël Condé prévient : ‘’si Alpha Condé refuse l’alternance…’’

Opposé à un 3e mandat, Ismaël Condé prévient : ‘’si Alpha Condé refuse l’alternance…’’

Malgré son exclusion des rangs du RPG Arc-en-ciel dont il conteste, Ismaël Condé reste droit dans ses bottes. L’adjoint au maire de Matam milite en faveur du départ du chef de l’Etat au terme de son second et dernier mandat en 2020.

Ismaël Condé assure que les promoteurs d’un troisième mandat pour Alpha Condé doivent être combattus par tous les moyens légaux.

‘’Toutes les révolutions qui ont échoué dans le monde ont été préparées. On n’a pas besoin de préparer une révolution, elle s’improvise. Le problème de la Guinée doit nous interpeller tous’’, indique-t-il.

‘’Quand nous étions dans l’opposition, le président Alpha Condé nous avait dit : Dans une société où il n’y a pas d’alternance, on ne peut pas parler de démocratie. Quand un groupe de personnes s’accaparent du pouvoir et que les uns et les autres se battent pour avoir le pouvoir de façon démocratique, s’ils ne parviennent pas, quelle solution leur reste ? C’est la guerre’’’, rappelle celui qui continue de clamer son appartenance au RPG Arc-en-ciel.

L’adjoint au maire de Matam déclare qu’il se bat pour une alternance démocratique en Guinée.

‘’Nous ne voulons pas la guerre en Guinée. Que les uns et les autres admettent que l’alternance est l’essence de la démocratie. Quelle que soit la force du professeur Alpha Condé, son bilan, son patriotisme, s’il refuse l’alternance que ça soit au niveau du RPG ou à la tête du pays, on va vivre un déni de démocratie’’, prévient-t-il, assurant que le peuple de Guinée ‘’s’est toujours révolté quand il y a déni de démocratie’’.

‘’Ceux qui piétinent les principes démocratiques et qui sont en train d’obliger Alpha Condé vaille que vaille à être candidat à un troisième mandat le prennent en otage. La révolution doit être dirigée vers ces gens qui sont tapis dans l’ombre’’, lance Ismaël Condé.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. L’homme intègre…

  2. Est-ce que Alifa a des oreilles pour entendre, des yeux pour voir, du bon sens pour prévenir ? Est-ce réellement un démocrate qu’on a en face ? Ne sont-ce pas des subterfuges que Alifa a mis au point pour accéder à la magistrature suprême de la Guinée ? Est-ce que Alifa s’est battu pendant plus de 40 ans pour doter la Guinée d’un régime démocratique ?
    Alifa est fidèle à lui-même : tout son combat n’a été qu’un moyen pour accéder aux plus hautes sphères du pouvoir. Souvenez-vous de Hitler. Alifa ne se distingue en rien de cet autre phénomène. Il se sert des masses pour parvenir à ses objectifs. Le Guinéen n’a jamais été aussi pauvre, démuni. Au temps de Sékou, c’était une dictature pure et dure. Avec Conté, c’était un semblant de démocratie préférable à rien. Avec Alifa, théoriquement, c’est la République. Dans la réalité, la forme républicaine a cédé le pas à un régime impérial ou royal. On est en face d’une réponse de Normand. La Guinée est tout à l’heure sauf une république. Alors a nous de nous engager avec le fndc ou à choisir le déshonneur. Mais retenez que  » Sayaa ka fisa maloyaadi ». Wassalaam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info