Accueil » Politique » Sidya Touré exige la dissolution de l’assemblée nationale et le rétablissement de la constitution de 2010

Sidya Touré exige la dissolution de l’assemblée nationale et le rétablissement de la constitution de 2010

Le président de la République, Alpha Condé, s’est dit ouvert à une discussion franche avec ses opposants afin que la prochaine élection présidentielle soit inclusive.

Alpha Condé fait toute remarquer que pour ‘’dialoguer, il faut être deux, or je constate que si cette opposition a refusé d’aller aux élections le 22 mars, c’est parce qu’elle était convaincue que le pouvoir serait renversé’’.

Se disant prêt à débattre, le chef de l’Etat assure que ‘’tout cela doit être mis sur la table, non pas afin d’éliminer tel ou tel candidat, mais pour que chacun assume ses responsabilités’’.

Estimant que le FNDC représente plus de 70% de la population, Sidya Touré assure que la Guinée se dirige droit vers une ‘’situation de blocage total’’.

‘’Nous ne sommes pas pour un 3e mandat. Quand on voit ce qui a été fait ici pendant 3 ans, on se demande pourquoi octroyer un 3e mandat à Alpha Condé’’, commente l’ancien Premier ministre qui dénonce le tripatouillage de la loi fondamentale.

‘’La constitution est la clé de voute de toutes les institutions du pays. Les gens ne peuvent pas s’asseoir pour réécrire la constitution par leur volonté’’, martèle-t-il.

Pour ce qui est de la main tendue du président Alpha Condé à un dialogue avec ses l’opposition, le leader de l’UFR pose des conditions préalables : ‘’Il faut remettre tout à zéro. Pas de nouvelle constitution. Il n’y a eu d’élections législatives. Nos conditions pour aller à un dialogue, c’est la remise à plat de tout ça’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Quel prétentieux ce kondou… Mais personne n’a besoin de ta p’tite taille.
    La prochaine présidentielle, Alpha Condé sera réélu ta petite n’y pourra rien faire.

  2. Ton pied,mon pied…! Lol.

    Voilà une proposition Claire et nette comme l’eau de roches de la part de Sidya Touré de l’ufr pour aller directement au « Dialogue » inter-guinéens en vue d’un apaisement politique et social en Guinée.
    Maintenant,la balle est dans le Camp de Alpha Condé et Damaro Camara,président de la fameuse Assemblée du BPN rpg/aec.Sans oublier Don Cash PM,qui joue souvent au cache-cache pour protéger ses intérêts financiers et personnels.
    Un arbitrage international s’impose,parce qu’Alpha Condé n’a jamais respecté ses engagements antérieurs.Un vrai Bandit à col blanc.

    • Comment aller à un quelconque dialogue avec une telle mentalité ? Vous pourriez être certains: Alifa veut, de nouveau, amuser la galerie. Les propos de Alifa sont à prendre avec beaucoup de précaution. Ce qu’il vous dit n’est pas ce qu’il fait.
      Pour dialoguer avec Alifa, il faut procéder comme Talleyrand ou Machiavel. Il ne faut jamais exposer son point de vue. Quoiqu’il en soit, il n’est en rien maître de lui-même : au milieu des siens, il ne retient que ce qui lui sied. À bon entendeur, salut.

      • I. Sory:Tu as parfaitement raison sur le plan stratégique.Car,pour négocier avec Alpha Condé,il faut venir bouche cousue jusqu’au moment de la négociation pour sortir ses cartes maîtresses.Si non,Alpha ne va jamais dialoguer,parce qu’il aime la confrontation et toujours avoir le dessus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info