Accueil » Société » Des malades de Covid-19 refusent de se faire soigner dans un centre de traitement

Des malades de Covid-19 refusent de se faire soigner dans un centre de traitement

Début juin, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) a lancé sa stratégie « Stop Covid en 60 jours ». Chargée de la gestion de la riposte contre la pandémie de coronavirus, elle a initié des actions de sensibilisation pour rompre la chaine de contamination.

Dans la mise en œuvre de sa stratégie, l’ANSS fait face à des réticences sur le terrain. ‘’C’est vrai qu’on a une tendance du taux de positivité par rapport au nombre de personnes testées. Mais il y a d’autres indicateurs qui sont au rouge’’, indique Dr Sakoba Keita.

Selon le patron de l’ANSS, sur les nouveaux cas détectés, ‘’seuls 30% acceptent d’aller dans un centre de traitement. Ce qui fait que notre taux d’occupation des lits que l’Etat a mis à notre disposition tourne autour de 40 à 50%’’.

Mais où sont passés les cas positifs qui réjoindre un centre de traitement ? ‘’Ils sont dans les quartiers et beaucoup de  gens les couvrent. Il y a des ménages qui refusent même de recenser les contacts, mais aussi l’accès de  nos agents de santé’’, s’inquiète-t-il.

‘’Si vous ne nous aidez pas à ce que ces ménages acceptent qu’on vienne prendre leur température, faire le suivi des contacts, la transmission communautaire ne sera pas interrompue’’, prévient Dr Keita.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info