Accueil » Économie » Monnaie unique de la Cedeao : Alpha Condé exige des clarifications à Alassane Ouattara

Monnaie unique de la Cedeao : Alpha Condé exige des clarifications à Alassane Ouattara

Au cours d’une visioconférence, tenue mardi, avec ses homologues de la Sierra Leone, de la Gambie, du Liberia, du Ghana, et du Nigeria, le président Alpha Condé a clarifié la position de la Guinée sur la création de l’Eco, future monnaie unique des pays membres de la Cedeao.

Pour Alpha Condé, il n’est pas question pour la Guinée d’adhérer à une zone monétaire sans les 14 autres États de la Cédeao.

‘’La Guinée reste toujours dans l’esprit de la 56ème session ordinaire. C’est-à-dire un panier de devises et de flexibilité. Evidemment, j’approuve la déclaration du Gouverneur du Ghana qui consiste à organiser une réunion des 15 Chefs d’État afin que nous puissions parler d’une seule et même voix. L’intégration sous-régionale est fondamentale pour le développement de l’Afrique de l’Ouest’’, déclare le maitre du palais Sékhoutouréyah.

Et de rappeler que lors du dernier sommet de l’Union africaine, ‘’la question était résolue et une déclaration proposée par le Président Alassane Ouattara ressortait à l’esprit un Eco à 15 États. Il est extrêmement important que nous arrivions à mettre en place l’Eco’’.

Le chef de l’Etat souligne que ‘’la pandémie de Covid-19 a atteint nos économies. Mais nous devons avoir la possibilité de l’appliquer soit avant le 5 décembre 2020, soit de nous donner une marge. Mais nous devons demander à nos frères de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) de respecter la décision que nous avons prise à 15. C’est-à-dire que la décision de créer l’Eco a été prise par les 15 Chefs d’Etat’’.

Il mentionne que ‘’lors du dernier sommet de la Cedeao à Abuja, en conclusion sur cette question, le Président Alhassane Ouattara, avant de partir, avait demandé que les techniciens continuent leur travail. Ce qui suppose qu’avant de partir, il était dans l’esprit de la CEDEAO’’. C’est pourquoi, s’étonne le locataire de Sékhoutouréyah, ‘’nous avons été un peu surpris de la déclaration d’Abidjan et dernièrement de celle de Paris. Donc, il est extrêmement important pour clarifier les choses que le Président du Ghana demande une visioconférence entre les 15 Chefs d’État’’.

Le numéro 1 guinéen réaffirme la position de la Guinée en soulignant que ‘’l’Eco reste la monnaie des 15 États avec un panier de devises et de flexibilité, avec l’espoir plus tard un jour qu’on arrivera à une monnaie unique pour l’Afrique […] En aucun cas, la Guinée ne saurait adhérer à une zone monétaire sans les 15 États. Cette position est claire’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Le problème est que ceux qui gueulent le plus dans cette histoire de nouvelle zone monétaire ; ce sont les chefs d’Etat dont la présence est indésirable !!
    L’UEMOA veut faire sa nouvelle monnaie sur les cendres du CFA ; mais, là Guinée n’a jamais été invitée à y prendre part, parce que c’est une dictature, un pays instable, au bord de la guerre civile !!
    Si le dictateur sanguinaire Alpha Condé avait décidé de renoncer au pouvoir, comme le Président ivoirien ; alors, la Guinée aurait été accueillie les bras ouverts au sein de l’UEMOA !!
    Les pays de l’UEMOA ne renonceront jamais à la parité fixe avec l’Euro ; c’est ce qui fait la qualité et la force de leur monnaie et peu importe que leur nouvelle monnaie s’appelle Eco ou Afro, l’important n’est pas de lâcher la proie pour l’ombre ; et se retrouver avec un Eco glissant, une monnaie de singe !!
    Personne n’est obligé de rejoindre la nouvelle zone monétaire que met en place la BCEAO !!
    Afro pour ceux qui veulent la parité fixe avec l’Euro ; et Eco pour les pays de la CEDEAO qui veulent une monnaie flottante ; aucun camp (ZMAO et UEMOA) ne doit imposer son choix à l’autre !!
    À bon entendeur salut !!
    Merci

  2. Tu as reçu combien? Les gens comme toi, l’algérie en a eu .mais cela ne les a pas empêché chasser la France de son territoire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info