Accueil » Société » Accusé de confisquer 8 corps depuis des mois, le gouvernement promet de les rendre aux familles des victimes, pas au FNDC

Accusé de confisquer 8 corps depuis des mois, le gouvernement promet de les rendre aux familles des victimes, pas au FNDC

Le gouvernement et le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) sont à couteaux tirés autour de huit corps de victimes tuées à l’occasion des manifestations de rue contre le changement de la loi fondamentale.

Tués dans des manifestations entre janvier et mars 2020, Mamadou Issa Bah, Mamadou Saidou Daillo, Mamadou Ciré Diallo, Idrissa Barry, Souleymane Barry, Mamadou Hafiziou Diallo, Ousmane Barry et Mamadou Saliou Bah n’ont toujours pas été inhumés. Leurs corps sont conversés depuis des mois à la morgue de l’hôpital Ignace Deen.

Jeudi dernier, le FNDC a accusé le gouvernement de refuser de restituer ces corps pour lui permettre en collaboration avec les familles des victimes de les enterrer dignement.

‘’Aucune communication n’a été faite par les autorités, car tout résultat d’autopsie qui confirme les morts par balle et l’usage des armes de guerre contre les manifestants est systématiquement dissimulé’’, dénonce le FNDC dans un communiqué.

Après les accusations du FNDC, le ministre de la Citoyenneté et de l’Unité nationale est sorti de son mutisme pour mettre les points sur les i. Mamadou Taran Diallo affirme qu’il ‘’faut restituer ces corps aux familles au premier degré. Tout ce qui concerne la procédure d’enquête, il faut le faire en coopération avec le procureur de la République’’.

‘’Pour ce qui est de la durée, les causes des décès et pour la suite des enquêtes, on va se tourner vers le procureur de la République qui avait commis le médecin-légiste pour faire les autopsies’’, se contente-t-il dire dans les Grandes gueules.

En attendant, dit-il, ‘’nous sommes à la recherche des familles au premier degré dont le père ou la mère en présence du procureur de la République et éventuellement des avocats. On n’est pas dans une discute. Les corps appartiennent au FNDC ou aux familles ? Nous, nous sommes à la recherche des familles et tout se fera en présence des avocats et du procureur’’.

Taran Diallo assure que ‘’l’autopsie est terminée, le médecin-légiste a fait un rapport qu’il a mis à la disposition du procureur de la République. On remettra les corps aux familles au premier degré en collaboration avec le procureur de la République et les hommes de droit’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Taran mais pas ministre

    Aujourd’hui c’est les enfants des autres, demain c’est les votres par la faute de votre laxisme et imposture. La roue tourne

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info