Accueil » Société » La Haute Guinée s’énerve contre le pouvoir d’Alpha Condé

La Haute Guinée s’énerve contre le pouvoir d’Alpha Condé

Kankan, Kérouané, Kouroussa, Mandiana et Siguiri étaient des bastions RPG avant le premier mandat d’Alpha Condé (Décembre 2010-Décembre 2015). Le désamour entre l’Opposant historique, aux commandes du pays depuis dix années, qui n’a pas apporté le développement de ces contrées du pays grandi chaque jour.

Un observateur politique estime que “même si des investissements ont été faits dans cette région, il faut dire qu’ils ont plus profité à certaines personnalités. Les populations n’ont rien eu. C’est la région qui a supporté Alpha Condé depuis le début du multipartisme. Mais, lors des élections locales, il ne faut pas oublier qu’elle avait voté pour d’autres, dont des listes indépendantes dissidentes du Rpg. Alpha nous avait promis des centres de santé, le barrage Fomi, des routes etc. Aujourd’hui, c’est son armée et sa police qu’il nous envoie’’.

Selon différents commentateurs, “les autorités gouvernementales guinéennes, ont tort de voir dans les manifestations en Guinée des actions politiques soutenues par l’Ufdg de Cellou Dalein Diallo, l’Ufr de Sidya Touré, du Pades de Dr. Ousmane Kaba et du Pedn de Lansana Kouyaté’’. Pour ces commentateurs, “Alpha Condé et ses conseillers devraient comprendre qu’en misant presque tout sur les mines, et trop peu pour les services de base comme la fourniture d’eau et de l’électricité, l’éducation et la santé, ils ont fait le lit du fleuve de la contestation’’.

Le barrage de Fomi et/ou Kogbedou, une nécessité

Un de ces commentateurs explique : “On nous dit que le barrage Fomi pouvait résoudre nos problèmes d’électricité ; on nous dit qu’avec 150 millions de dollars américains ce projet pouvait voir  jour. Pourquoi le gouvernement n’a pas pris un prêt garanti par la Société aurifère de Guinée (SAG) ou la Société minière de Dinguiraye (SMD) pour réaliser ce projet de Fomi ? Ces deux sociétés font des millions de dollars ici chez nous. Elles ont besoin d’électricité. Donc, la bonne affaire pour elles, les populations et le développement. Hélas ! Nos gens savent négocier des commissions pour eux, mais pas des contrats de développement’’.

Le gouvernement guinéen a entamé la réalisation du projet Fomi. C’est même l’entreprise chinoise, Yellow Engerireeng Construction (YREC), qui réalise le méga projet de Souapiti, qu’il a retenu pour faire le complexe multiservices de Fomi. Pour le projet de Kogbedou, qui est une espèce de Partenariat public-privé (PPP) piloté par Ansoumane Kaba, beau-frère du président Alpha Condé, avec l’assistance technique marocaine, des études ont été faites. Son financement semble être compliqué car, cette entreprise du beau-frère du président a bénéficié de beaucoup de financements pour réaliser des projets routiers non encore finalisés… Lire la suite de l’article sur Guinafnews.info en cliquant ici.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info