Accueil » Politique » Bah Oury au pouvoir d’Alpha Condé : ‘’la colère des jeunes de Kankan n’est que le signe avant-coureur…’’

Bah Oury au pouvoir d’Alpha Condé : ‘’la colère des jeunes de Kankan n’est que le signe avant-coureur…’’

Derrière les manifestants de rue pour exiger le courant électrique à Kankan, l’ancien ministre de la réconciliation nationale y voit une expression du ras-le-bol des populations de la gouvernance du président Alpha Condé.

Bah Oury laisse entendre qu’il comprendre la colère des manifestants à Kankan. Il se demande en 10 ans comment le pouvoir en place, malgré des investissements colossaux dans le secteur de l’énergie, n’a pas pu résoudre le problème d’électricité.

‘’Le temps des bilans devient amer et risqué lorsque les populations n’hésitent plus de descendre dans les rues pour demander des comptes. La colère des jeunes de Kankan n’est que le signe avant-coureur des difficultés qui s’accumulent à l’horizon pour le régime du Président Alpha Condé’’, prévient-il.

L’ancien ministre de la réconciliation nationale de rappeler que ‘’le président Alpha Condé a présidé la coalition mondiale pour l’énergie. A ce jour, si le Sénégal a pu construire plusieurs parcs solaires et le parc éolien de Taïba, quid des réalisations de la Guinée, hormis les barrages de Kaleta et de Souapiti en cours de construction ?’’.

Il dit ne pas comprendre comment se justifie l’incapacité du pouvoir à fournir régulièrement le courant en Guinée, après avoir investi trois milliards de dollars dans le secteur de l’énergie.

‘’Le gouvernement guinéen dit avoir dépensé 3 milliards USD pour le secteur de l’énergie. Or, il suffit de 20 millions d’euros pour disposer d’un parc solaire produisant 20 MW d’électricité renouvelable. Kankan la capitale de l’Est sera ainsi suffisamment desservie. Seulement 20 M€’’, assure Bah Oury.

Il note que ‘’les revendications des populations pour une desserte régulière et permanente en électricité sont fondées. L’accès à l’énergie conditionne la création de richesses d’un pays afin de faire reculer la pauvreté’’, avant de se demander ‘’comment se fait-il que la Guinée n’arrive pas à résorber ses déficits ?’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info