Accueil » Société » Retard dans la mise sur les rails du train Dubreka : Aboubacar Sylla accuse la compagnie Rusal

Retard dans la mise sur les rails du train Dubreka : Aboubacar Sylla accuse la compagnie Rusal

Le gouvernement envisage de mettre sur les rails Dubreka Express, un deuxième train de transport des passagers. C’est dans ce cadre que l’année dernière, le ministère des Transports a acquis des wagons à l’étranger.

La mise sur les rails  du train Dubreka Express est renvoyée aux calendes grecques, faute d’accord entre la Guinée et la compagnie Rusal, propriétaire de la ligne de chemin fer Conakry-Fria.

‘’Tous les facteurs sont réunis pour lancer le train Dubreka-Express sur la ligne chemin de fer. Nous avons les locomotives, les voitures, les ressources financières nécessaires. Il ne reste plus qu’à mettre le train sur les rails après avoir réalisé quelques quais pour les passagers’’, indique le ministre des Transports.

Malheureusement, regrette-t-il, ‘’nous avons un problème juridique avec la société Rusal qui est propriétaire de la ligne chemin de fer Conakry-Fria qui lui a été vendue à vil prix (…). Aujourd’hui, nous en payons le prix. Parce que la société n’est pas prête à mettre à notre disposition les rails. Si au début, on avait su qu’il n’était pas possible d’emprunter cette voie pour un train de passagers, on n’aurait pas cherché à acquérir des voitures et de les faire venir’’.

‘’Les wagons de Dubreka-Express sont arrivés en Guinée depuis au moins 8 mois. Mais Rusal a soulevé un autre problème. La société souhaite qu’on attende que l’usine de Friguia atteigne sa vitesse de croisière dans sa production et en fonction de ça, elle définira les créneaux disponibles. Nous avons dit à Rusal ‘vous êtes une grande société, vous devez avoir la pleine capacité de savoir combien de trains votre usine a besoin par jour. Et nous nous programmons en fonction de cela’’, relate-t-il.

Pour trouver un terrain d’entente, dit-il, ‘’on a même envoyé une délégation jusqu’à la direction de Rusal à Moscou. Mais tout est lié à ce problème juridique d’appartenance de voie à Rusal.   Il y a une cacophonie de la part de la société parce que si on nous avait dit dès au départ qu’il n’était pas question d’utiliser cette voie avant cette période, on n’allait pas s’engager dans ce processus. Mais on a pris l’initiative de s’engager, de dépenser de l’argent uniquement parce que nous avons eu l’assurance de la société’’.

Il fait remarquer que ‘’nous utilisons la même voie avec CBK, mais l’avantage, c’est qu’avec cette compagnie, c’est une voie qui est concédée. Ce n’est pas une voie qui a été vendue comme Rusal où nous n’avons plus d’autorité pour pouvoir jouer notre rôle de puissance publique’’.

Le ministre Sylla rassure que les discussions se poursuivent avec la compagnie Rusal pour mettre sur les rails le train Dubreka-Express.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Ces wagons vont continuer à pourrir là où ils sont. Perte d’argent au Trésor public guinéen pour rien.Bande de menteurs réunis autour de ce gouvernement médiocre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info