Accueil » Économie » Aboubacar Sylla : ‘’il n’y a aucune raison de ne pas rouvrir les frontières…’’

Aboubacar Sylla : ‘’il n’y a aucune raison de ne pas rouvrir les frontières…’’

Des compagnies aériennes ont annoncé la reprise des vols internationaux. En Guinée, aucune date n’a été fixée pour l’heure pour la réouverture des frontières, fermées depuis le début de la pandémie de Covid-19. Interrogé, le ministre des Transports a indiqué que la décision de rouvrir les frontières sera prise en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

‘’Air France a son programme. La Guinée aussi a ses programmes. Air France a estimé qu’elle peut recommencer ses vols compte tenu de la situation pandémique en France et ailleurs. Mais en Guinée, nous nous basons sur la situation de la pandémie en Guinée’’, a expliqué le ministre des Transports, lors d’une conférence de presse qu’il a animée mercredi.

Et de poursuivre : ‘’Lorsque nous aurons le sentiment que cette maladie est bien maitrisée et  nous sommes en phase descendante dans la contamination, en phase croissante pour les guérisons, en ce moment, nous prendrons souverainement les décisions de rouvrir les frontières et de reprendre les trafics aériens. Pour le moment, on n’en est pas là’’.

Pour Aboubacar Sylla, ‘’c’est une décision qui se prend à fonction de l’évolution de la situation. On ne l’anticipe pas sur une longue période (…). Ce qui nous importe, c’est de ne pas réimporter de nouveau la maladie en Guinée et faire en sorte que la maladie reste à l’intérieur, que les cas importés ne se renouvellent pas pour nous ramener à la case de départ’’.

‘’Dès que nous nous rendrons compte que la pandémie est maitrisée en Guinée, il n’y a aucune raison de ne pas rouvrir les frontières’’, insiste-t-il, précisant que ‘’nous ne sommes pas le seul dans cette situation (..). Dans l’immédiat, ce n’est pas une décision qui est à l’ordre du jour’’.

Hier jeudi, lors du conseil des ministres, le président Alpha Condé a ordonné à son ministre en charge des Transports d’établir un protocole et un calendrier de reprise des vols commerciaux et d’une reprise progressive du trafic aérien international, sur la base du principe de réciprocité vis-à-vis du pays d’origine.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Ce discours de Boubacar Sylla est différent du discours d’alpha Condé…!
    Qui dit vrai dans ce gouvernement ?
    De toutes les façons les compagnies aériennes internationales ont le dernier mot sur leurs vols.Donc,arrêtez vos discours mensongers.

  2. C’est bien limpide vraiment. Merci M le ministre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info