Accueil » Société » Faya Millimono dit avoir refusé un poste de ministre dans le gouvernement

Faya Millimono dit avoir refusé un poste de ministre dans le gouvernement

Le président du Bloc Libéral, Faya Millimono, figure sur la liste des enseignants fictifs. Depuis les Etats-Unis où il séjourne, l’opposant assure que cela relève d’une manœuvre visant à le décrédibiliser.

Pour sa défense, Faya Millimono affirme que son salaire d’enseignant a été bloqué par les autorités depuis 1995 alors qu’il était en formation au Canada.

‘’Je ne suis pas un fictif, j’ai été embauché dans la fonction publique en 1988 et officiellement affecté à l’école normale supérieure de Manéah où j’ai rendu honorablement mes services jusqu’en 1993’’, se défend-il.

En aout 1993, précise le dirigeant du Bloc Libéral, ‘’j’ai été récipiendaire d’une bourse d’excellence au Canada.  J’y suis allé. En 1995, trois ans avant la fin de ma formation, on m’informe que mon salaire a été coupé. Pour, c’était discriminatoire, car beaucoup d’autres boursiers, dont Dr Bano Barry, actuel ministre de l’Education nationale, continuaient à percevoir leurs salaires indiciaires’’.

Il dit savoir pourquoi son nom s’est retrouvé sur la liste des enseignants fictifs alors qu’il n’a pas touché son salaire depuis 25 ans. ‘’Mes prises de position en sont pour quelque chose. Ils sont en train de chercher des poux sur un crâne rasé’’, soupçonne-t-il.

‘’Je n’ai pas accepté des propositions pour un poste de ministre. Ce n’est pas pour un salaire d’enseignant qui fait à peine trois millions de francs guinéens que je vais continuer à émarger’’, insiste-t-il, précisant qu’il ‘’y a eu des propositions, je ne le nie pas, mais je n’ai pas accepté’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info