Accueil » Politique » Présidentielle 2020 : des membres de la CENI rejettent le chronogramme électoral

Présidentielle 2020 : des membres de la CENI rejettent le chronogramme électoral

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) s’est dotée d’un chronogramme fixant la date de la tenue de la présidentielle au dimanche 18 octobre prochain. Rejeté par l’opposition, ledit chronogramme ne fait pas l’unanimité au sein de l’organe chargé de la gestion des élections.

Dans une déclaration, des commissaires électoraux, dont Bano Sow, vice-président de la CENI, affirment que le fichier électoral actuel ne permet pas d’aller à des élections crédibles et inclusives.

Ils dénoncent le non-respect des préalables liés à l’assainissement du fichier électoral, le non-respect des droits de tous les citoyens qui doivent être inscrits sur les listes électorales.

Ils critiquent la suppression de certains délais légaux comme l’affichage des listes électorales. Selon ces commissaires, le chronogramme adopté a été élaboré sans que les conditions d’assainissement du fichier électoral ne soient clairement définies.

En plus, disent-ils, le chronogramme ne prend en compte le dédoublonnage préalable du fichier devant être embarqué sur les kits. Ce qui représente, à leurs yeux, un risque de créer de multiples doublons.

‘’Le chronogramme n’intègre ni la certification du module d’extirpation des mineurs, ni son application au fichier électoral actuel pour y extirper les mineurs présents. Il n’envisage pas l’embarcation du module d’identification des mineurs sur les kits avant leur déploiement sur le terrain pour empêcher l’enrôlement de nouveaux mineurs’’, indiquent-ils dans leur déclaration, tout en précisant que les guinéens de l’étranger sont exclus dans les opérations d’enrôlement.

Ils ont tenu à rappeler que la qualité du fichier électoral est un élément fondamental pour l’organisation d’une élection inclusive et crédible. C’est pourquoi, ils déclarent avoir suggéré, en vain, que la CENI s’engage à assainir le fichier électoral avant la fixation de la date de toute échéance électorale.

Rappelant la crise de confiance entre les acteurs politiques et mêmes entre les commissaires au sein de la CENI, ils estiment qu’il serait important que la mission d’audit qui a travaillé sur le fichier en 2018, revienne faire l’état des lieux et formuler, s’il y a lieu, des recommandations pour assainir le fichier.

Pour eux, l’établissement d’un fichier fiable, sincère et consensuel passe par le dédoublonnage biométrique intégral du fichier des 5.273.466 électeurs ; la certification du module d’identification des mineurs de l’opérateur technique ; l’embarcation du module certifié d’identification des mineurs sur les kits et la nécessité d’envisager certains préalables pour un recensement plus inclusif.

Ils invitent le président de la CENI et leurs collègues commissaires électeurs à analyser de façon objectif la lourde responsabilité qui incombe à leur institution dans le maintien de la quiétude sociopolitique, avant de leur demander de s’inscrire dans la logique de la conception d’un fichier électoral représentatif du corps électoral guinéen.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. C’est du sabotage, je crois qu’avec la nouvelle constitution et des nouveaux députés, la donne a changée.
    C’est commissaires frondeurs doivent être renvoyés.
    Je souhaite, que l’État revient sur le mode traditionnel de vote. C’est à dire, la carte de l’électeur, les bulletins de vote , isoloirs choisir son candidat et glisser l’enveloppe dans l’urne.
    Comme ça, il y aura moins de problème aux dépouillements .
    Arrêtons des dépenses inutiles tant financière qu’humaine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info