Accueil » Société » Tué dans sa boutique à Bambeto, Alhassane Diallo a reçu 7 coups de poignards

Tué dans sa boutique à Bambeto, Alhassane Diallo a reçu 7 coups de poignards

C’est un crime odieux qui a été commis à la gare routière de Bambeto dans la nuit du samedi dernier. Alhassane Diallo, la trentaine, originaire de Pita, a été poignardé à 7 reprises avant de succomber à ses blessures.

La victime a été inhumée lundi au cimetière de Bambeto. Le corps sans vie de ce natif de Pita a été retrouvé dans sa boutique, les mains et les pieds ligotés, la bouche bandée. Selon les informations recueillies sur place, il a reçu 7 coups de poignards notamment à la poitrine.

Des proches d’Alhassane Diallo rapportent qu’il avait rendez-vous avec l’un de ses cousins, le jour de sa mort, qui lui avait promis d’installer un coffre-fort dans sa boutique, samedi soir.

Le jeune commerçant, qui aurait reçu l’instruction de ne pas élargir cette information dans le but de sécuriser son argent, a fait savoir à des membres de son entourage qu’il a un rendez-vous dans la soirée du samedi et qu’il a l’intention de rentrer très tôt. Il a demandé à son associé de ne pas l’attendre pour cheminer ensemble.

Après avoir constaté que son mari tarde à rentrer, sa femme en état de famille a tenté de le joindre au téléphone, en vain. Inquiète, elle appelle l’associé de son époux pour avoir de ses nouvelles. Ce dernier sera contacté par plusieurs autres proches de la victime. Entre-temps, des agents de police, appelés pour constater le crime à la boutique, ont demandé à l’interroger. A peine arrivé sur les lieux, il sera mis en état d’arrestation pour des fins d’enquêtes et conduit au commissariat central de Kaporo-rails 2. La famille de la victime ne sera informée de l’acte qu’aux alentours de minuit.

Des suspects mis aux arrêts

Le cousin de la victime est présenté par les enquêteurs comme le principal suspect dans cette affaire. Il est détenu au commissariat central de Kaporo-rails 2 où il a été soumis à un interrogatoire à l’issue duquel, il aurait dénoncé l’un de ses grand-frères qui, selon lui,  a mis fin aux jours d’Alhassane Diallo. Ce dernier est en cavale, nous apprend-on. Les recherches se poursuivent en vue de le mettre hors d’état de nuire.

Des arrestations à Bambeto

A la gare routière de Bambeto, la police a procédé à des arrestations. Des chauffeurs, qui s’y trouvaient, ont été conduits au commissariat central de Kaporo-rails 2.

Un commerçant, voisin de la victime, avait été également mis aux arrêts samedi soir à son domicile. Il a été libéré lundi moyennant une somme de 2 millions GNF. L’associé du défunt a été aussi relaxé.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Paix à son âme amen et que les coupables soient mises en état de nuire..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info