Accueil » Politique » Bah Oury à Alpha Condé : ‘’le fait de tuer des enfants est une injustice la plus extrême’’

Bah Oury à Alpha Condé : ‘’le fait de tuer des enfants est une injustice la plus extrême’’

L’ancien ministre de la réconciliation nationale assure que le pouvoir en place continue de réprimer dans le sang les opposants. Bah Oury demande à Alpha Condé de mettre fin à sa machine de répression afin de préserver la vie des guinéens.

Le président de l’Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG) estime que ses pairs du FNDC devraient revoir leurs démarches afin d’éviter des morts dans les manifestations.

‘’L’histoire est tragique, les grandes causes ont été jalonnées par beaucoup de sacrifices. Mais en ce qui concerne notre pays, il est bon de revisiter notre démarche, la manière de faire pour être beaucoup plus efficace afin de protéger le maximum de citoyens de la République de Guinée. Ça, c’est une nécessité urgente’’, indique Bah Oury.

Le président de l’UDRG dénonce la détermination du pouvoir à réprimer les opposants. ‘’Il y a une force brutale qui utilise la violence exclusivement pour réprimer toute forme de contestation de son pouvoir’’, estime-t-il.

Selon lui, ‘’on ne peut pas empêcher la liberté de s’exprimer. Parfois, cela nécessite des sacrifices et vous voyez qu’un peu partout dans le monde, les gens se révoltent contre l’injustice’’.

Au pouvoir d’Alpha Condé, il a tenu à faire savoir que ‘’le fait de tuer des enfants est une injustice la plus extrême et cela nécessite une riposte adaptée à la circonstance pour que cela puisse cesser définitivement’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. On ne dirait pas que Bah Oury de UDRG vit en Guinée,parce que l’assassinat du jeune Barry de 17 ans d’âge a eu lieu dans son quartier en sortant de l’école au lendemain du Manif de FNDC.

    Les manifestations de rue est un droit fondamental de tout citoyen du monde.Et les stratégies d’organisation et des actions du FNDC doivent se discuter à l’interne et, non à la place publique.
    Bah Oury aime trop naviguer à contre-courant en Guinée pour se faire voir.Qu’il arrête de critiquer en longueur de journée les actions du FNDC et faire des propositions concrètes à l’interne pour favoriser une alternance démocratique en Guinée en 2020,sans Alpha Condé.

    • Jallohms7,
      Je commence à te donner raison. Le linge sale se lave en famille. La place publique est faite pour les affaires publiques. La stratégie du fndc se discute à l’interne. Le contraire l’affaiblir. Maintenant, le fndc a besoin de se focaliser sur l’essentiel. Toutes les critiques doivent se faire à l’interne. Bah Oury doit tenir compte de cette exigence à moins qu’il ne veuille enterrer le fndc qu’il feint servir de si bon cœur.

      • Merci Ibrahima de ton appui,parce que Bah Oury exagère des fois.A chaque occasion il est au Micro entrain de critiquer ses collaborateurs.Quant il était à l’ufdg et l’udd c’était pareil.

        Enfin,il doit absolument développer ses arguments et ses idées à l’interne et non,toujours à la place publique pour favoriser l’adversaire;à moins qu’il ait un agenda politique caché…!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info