Accueil » Politique » Contre le 3e mandat, un ex-membre de la CENI appelle le peuple à se ‘’mobiliser pour mettre fin à ce projet machiavélique’’

Contre le 3e mandat, un ex-membre de la CENI appelle le peuple à se ‘’mobiliser pour mettre fin à ce projet machiavélique’’

Ancien membre de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Jacques Gbonimy, qui dirige l’Union pour le progrès de la Guinée (UPG), se montre plus que jamais opposé à l’idée d’un troisième mandat pour le président Alpha Condé.

Le dirigeant du parti de feu Jean Marie Doré dit avoir fait le constat qu’en Guinée, depuis 10 ans, ‘’on ne parle que de politique et d’élections mal truquées. Nous nous battons pour que la démocratie règne dans notre pays’’.

Il affirme que ‘’nous avons raté plusieurs occasions d’alternance. A la mort de Sékou Touré, on avait pensé qu’après le pouvoir militaire, on aurait eu une alternance apaisée. Malheureusement, pendant que nous nous attendons à  l’alternance après la transition, le président Lansana Conté a modifié les textes pour pérenniser son pouvoir jusqu’à sa mort’’.

‘’Pourquoi aujourd’hui on n’a pas un ancien président en vie ?’’, se demande-t-il, avant de répondre : ‘’C’est parce que nous n’avons pas opté pour l’alternance dans notre pays et les différents dirigeants qui se sont succédé n’ont pas opté pour l’alternance’’.

Aujourd’hui, dit-il, avec un président démocratiquement élu en 2010, ‘’on avait pensé que l’alternance viendrait aisément pour que le peuple de Guinée se sente libéré. Malheureusement, c’est ce professeur de droit qui est aujourd’hui à la base de la modification et de la falsification de nos textes pour briquer un troisième mandat’’.

Le président de l’UPG se dit plus que jamais convaincu que ‘’le peuple de Guinée est résolu à ne pas aller à un troisième mandat. Il n’y aura plus jamais en Guinée des cas de violations de nos principes pour se maintenir au pouvoir éperdument’’.

Il appelle la mobilisation générale le 6 aout prochain pour barrer la route à un troisième mandat d’Alpha Condé. ‘’Nous invitons le peuple de Guinée qui en a marre de voir des présidents modifier les textes pour se maintenir au pouvoir, à se mobiliser pour mettre fin à ce projet machiavélique qui veut confisquer l’avenir de notre pays’’, souligne M. Gbonimy.

‘’Nous invitons tout le monde afin que cette alternance ait lieu, que nous ayons aussi des anciens présidents qui seront des conseillers du nouveau président pour aider notre pays à aller vers le développement’’, lance-t-il à l’endroit de ses compatriotes.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info