Accueil » Politique » Un chercheur en géopolitique assure qu’Alpha Condé ‘’va mourir au pouvoir’’

Un chercheur en géopolitique assure qu’Alpha Condé ‘’va mourir au pouvoir’’

A l’issue de la convention nationale du RPG Arc-en-ciel, le président Alpha Condé a pris été de la décision de son parti de le porter candidat à l’élection présidentielle du 18 octobre. Le numéro 1 guinéen a égrené un chapelet de conditions à remplir pour donner une suite favorable à la requête de ses partisans.

Chercheur en géopolitique et consultant international sur les questions de paix, de sécurité et de défense, Aliou Barry, interrogé par TV5, a souligné que la Guinée ‘’n’a jamais connu une alternance politique. De tous les pays de la sous-région, c’est le seul qui, depuis 1958, n’a pas connu une alternance démocratique’’.

Il assure que ‘’les gens espéraient avec Alpha Condé, malgré qu’il est arrivé au pouvoir dans des conditions un peu contestables comme président de la République, que pour une fois, la Guinée allait connaitre une alternance démocratique. Malheureusement, il a ce qu’on appelle syndrome des opposants historiques. Il a pris gout au pouvoir, il va mourir au pouvoir’’.

En 2010, raconte M. Barry, ‘’quand il a été élu, j’ai dit à un membre du groupe international de contact que ce monsieur va mourir au pouvoir. Ce dernier m’a demandé pourquoi je dis cela. J’ai répondu qu’il est animé d’une chose : arriver sur le fauteuil présidentiel. Il y est arrivé, il restera à vie. J’en suis persuadé qu’il restera au pouvoir jusqu’à la mort’’.

Il indique que face à Alpha condé, l’opposition est dans un dilemme, rappelant au passage que ‘’le FNDC est composé de partis politiques à objectifs différents et une partie de la société civile”.

A date, pose-t-il comme diagnostic, “le FNDC a une stratégie qui ne va pas empêcher d’Alpha Condé d’arriver au bout de son ambition. Au sein du FNDC, il y a des partis politiques qui ont des objectifs complétement différents. Un des partis a déjà exprimé son souhait d’aller aux élections, alors qu’il conteste lui-même la constitution’’.

Selon ce chercheur en géopolitique, le chef de l’Etat guinéen sait que ‘’la Cedeao ne pourra pas l’empêcher d’aller au bout de son 3e mandat. Mais le problème qu’il aura, c’est que depuis qu’il a été élu en 2010, le pays connait une instabilité politique. Cette instabilité ira grandissante. Il aura des jours à venir qui seront très instables pour la Guinée’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Tout le monde vois que que alpha conde veux mourir au pouvoir
    Alpha conde cherchait le pouvoir pendant 50 ans pour mourir au pouvoir
    depuis longtemps alpha conde veux mourir au pouvoir
    Mais il faut arrêter de chercher arrière-pensée c’est ne pas le dirigeant africain il faut regardé simplement (colonisateur)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info