Accueil » Politique » Umaro Embaló invite des présidents à Bissau et ignore Alpha Condé

Umaro Embaló invite des présidents à Bissau et ignore Alpha Condé

La Guinée Bissau s’apprête à célébrer le 47e anniversaire de son accession à l’indépendance. En prélude à cette fête nationale du 24 septembre, le président Umaro Sissoco Embaló a convié plusieurs de ses homologues.

Parmi les convives figurent, selon Jeune Afrique, les présidents du Liberia, George Weah, et de la Mauritanie, Mohamed Ould Ghazouani, arriveront à Bissau dès le 23 septembre à Bissau.

Le 24 septembre, la fête de l’indépendance connaitra la présence au stade de Bissau de Muhammadu Buhari du Nigeria, Macky Sall du Sénégal, Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso.

D’après toujours Jeune Afrique, le président du Togo Faure Gnassingbé est également convié aux festivités marquant le 47e anniversaire de l’accession de la Guinée Bissau à l’indépendance. De même pour le président du Rwanda Paul Kagamé.

‘’Très critique à l’égard des troisièmes mandats non prévus par la Constitution, qu’il a assimilé à des « coups d’État » lors d’une visioconférence des chefs d’État de la Cedeao, le 20 août, Umaro Sissoco Embaló a néanmoins convié Alassane Ouattara, qui devrait pour sa part envoyer un émissaire de haut rang le représenter’’, souligne le journal.

Il précise que ‘’la prise de position du président bissau-guinéen n’a pas non plus arrangé ses relations avec Conakry, notoirement exécrables’’, avant d’annoncer que ‘’le président guinéen Alpha Condé n’a pas été invité’’.

Il faut dire que les relations entre Embaló et Alpha Condé sont loin d’être au beau fixe.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Invité ou pas: De toutes les façons Alpha Condé ne sera plus président de la république en Guinée après le 18 octobre prochain.
    Donc,inutile de l’inviter au sommet des démocrates africains.

  2. Mr le président n’oublie pas que nos papa militaires de l’armée guinéenne ont lutter pour la libération de la Guinée-Bissau je parler les militaires guinéens qui ont lutter sur le terrain a votre pays Mr le Président je peut vous cité quelques noms des militaires guinéens qui ont lutter en Guinée-Bissau le général feu conte le colonel feu Diarra Traoré le commandant feu Kabassan Keita le commandant feu Mohamed laminé Sacko le général feu Balio Diallo le général feu Karifla camara etc…C’est une erreur historique pour vous de n’est pas invité la République de Guinée..Mr le président votre position politique vis a vis de la République de Guinée doit être responsable et beaucoup de considération pour les militaires guinéens.Vive la Paix et l’unite de la CEDEAO.

    • Bangaly,c’est Alpha Condé qui a refusé de reconnaître sa victoire comme président.Donc,c’est qui n’est pas invité.Mais,l’ambassadeur de tous les guinéens en Guinée Bissau est invité pour la Guinée.
      Alpha Condé a récolté ce qu’il a semé là-bas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info