Accueil » Société » Les autorités interdisent la manifestation de rue du FNDC prévue le 29 septembre

Les autorités interdisent la manifestation de rue du FNDC prévue le 29 septembre

Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a adressé le 23 septembre une lettre d’information aux mairies de la capitale pour annoncer intention d’organiser une marche citoyenne pacifique pour marquer son opposition au projet de 3e mandat d’Alpha Condé et dénoncer les violations graves et massives des droits de l’homme.

Selon le planning du FNDC, la manifestation devrait se dérouler le mardi 29 septembre, de 8h à 18h, sur l’autoroute Fidel Castro avec pour point de départ le rond-point de la Tannerie pour prendre fin à l’esplanade du palais du peuple.

Dans son courrier réponse, la mairie de Kaloum annonce qu’aucune autre forme de manifestation sur les voies et places publique de ladite commune ne peut être autorisée en cette période, en dehors des meetings, réunions publiques, cortèges de campagne réservés aux partis politiques en lice pour l’élection présidentielle du 18 octobre.

En clair, le FNDC n’a pas reçu l’aval des autorités pour protester dans la rue. Reste à savoir si le mouvement anti-troisième mandat, regroupant en son sein des partis politiques et organisations de la société civile, va se soumettre à la décision ou la braver. Les prochaines heures nous édifieront davantage.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info