Accueil » Économie » Vente de la compagnie Air Guinée à Mamadou Sylla : Dalein assure qu’il était ‘’farouchement opposé’’

Vente de la compagnie Air Guinée à Mamadou Sylla : Dalein assure qu’il était ‘’farouchement opposé’’

L’affaire relative à la vente de la compagnie Air Guinée a refait surface en pleine campagne électorale. Cellou Dalein Diallo, à l’époque ministre des Transports, est accusé d’avoir bradé le Boeing 737. Invité mardi dans les Grandes gueules, il s’est livré pour un exercice médiatique pour convaincre l’opinion qu’il n’était ni de près ni de loin mêlé à la transaction.

‘’La décision de la privatisation d’Air Guinée a été adoptée en Conseil des ministres. On a demandé à la Banque mondiale de nous envoyer un expert pour rédiger le dossier d’appel d’offres. Parce qu’on voulait une société qui a une expérience dans le domaine de transports aériens’’, explique Cellou Dalein Diallo.

A l’en croire, ‘’au moment où le Fonds monétaire et la Banque mondiale ont demandé au gouvernement de privatiser Air Guinée, la compagnie n’avait qu’un seul avion avec un personnel de 500 personnes’’. C’est pourquoi, dit-il, la compagnie ‘’ne pouvait pas être rentable d’autant plus que c’était aussi l’avion du président de la République lorsqu’il effectuait des voyages’’.

‘’Quand un expert mis à la disposition de la Guinée par la Banque mondiale est arrivé, les gens ont dit que nous sommes en train de vendre l’avion. Le président [Lansana Conté] m’a convoqué en présence d’Elhadj Mamadou Sylla. Il m’a demandé : ‘Vous êtes en train de vendre l’avion ?’. J’ai répondu : ‘Président, c’est une décision du Conseil des ministres, ce n’est pas moi qui gère la privatisation’. Il a dit : ‘Il faut vendre maintenant l’avion à Mamadou Sylla’. J’ai dit, ‘je tiens à la privatisation d’Air Guinée, mais c’est tout un symbole pour la Guinée. Même si le capital est en partie contrôlé par un étranger, je souhaite que l’avion continue de voler dans le pays et dans la sous-région tout au moins’. Le président a dit ‘on a vendu le Boeing 707 à un étranger, il faut vendre celui-là à un guinéen’’’.  

Du coup, poursuit l’ancien Premier ministre, ‘’j’ai rappelé que le transport aérien requiert beaucoup de compétences et que Mamady Sylla n’avait pas l’expertise pour gérer une compagnie aérienne (…). Malgré tout, le président a décidé qu’il fallait lui vendre Air Guinée’’.

Présence de sa signature dans le contrat de vente

Dans les Grandes gueules, le principal challenger d’Alpha Condé n’a manqué d’expliquer comment sa signature s’est retrouvé dans le contrat de vente de la compagnie Air Guinée. ‘’Le ministère des Transports avait même pas un représentant au sein de la commission. Mais lorsqu’une compagnie doit voler, c’est le ministre en charge de l’aviation civile qui doit signer. Parce que c’est le seul ministère compètent pour donner une licence à une compagnie aérienne (…). Cependant, je ne sais pas comment on a évalué l’avion, combien a été payé’’, se défend-t-il. 

Rappelant que le Boeing vendu à Mamadou Sylla a été acquis au début des années 80, Dalein souligne qu’à un certain âge, ‘’ce Boeing ne pouvait pas dépasser 5 millions de dollars. A l’époque, j’étais contre Mamadou Sylla, je me suis opposé farouchement à la vente de cet avion. On était des adversaires connus, mais j’ai trouvé que le prix n’était pas sous-estimé par rapport à l’âge de l’avion (…). Je n’ai pas participé ni à la fixation du prix, ni à la transaction. J’ai juste signé pour autoriser la nouvelle compagnie de voler’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info