Accueil » Politique » L’opposition guinéenne gagne son pari, en marchant sur l’autoroute Fidel Castro ce jeudi 20 septembre…

L’opposition guinéenne gagne son pari, en marchant sur l’autoroute Fidel Castro ce jeudi 20 septembre…

L’opposition guinéenne, réunie au sein du collectif et l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP), a marché comme prévue ce jeudi 20 septembre sur l’autoroute Fidel Castro de Conakry.

Les militants et sympathisants de ces deux blocs ont très tôt pris d’assaut le rond point de Matoto, point de départ de la marche.

Le collectif et l’ADP exigent le maximum de conditions nécessaires à l’organisation des élections législatives libres et transparentes. Il s’agit notamment du remplacement de l’opération Way Mark par une autre société, chargée de la gestion du fichier électoral, recrutée sur appels d’offres, et le vote des guinéens de l’étranger.

Malgré la pluie, ils ont été nombreux à répondre à l’appel de leurs leaders. Minus de portraits de leurs leaders, pancartes sur les lesquelles on pouvait lire : « Waymark dehors, Sabari technology dégage, Oui aux élections, Non au tripatouillage, Non à la mascarade électorale, Elections transparentes gage de paix, oui au vote des guinéens de l’étranger. »

Il est 10h, au rond point de la Tannerie, le leader de l’UFDG Cellou Dalein Diallo arrive en provenance de Cosa et croise celui du parti de l’espoir pour le développement national, Lansana Kouyaté. De là, les leaders conduisent la marche jusqu’ à la base militaire où ils croisèrent Sidya Touré. Les rangs des manifestants grossissent.

A Gbessia, Aboubacar Sylla, porte-parole du collectif et de l’ADP déclare : « cette marche est une vraie marée humaine. C’est une mobilisation plus importante que celle que nous avons connu lors de la marche du 10 mai dernier. Cela veut dire tout simplement que le peuple de Guinée se reconnait dans nos revendications et qu’il soutient le collectif et l’ADP, qui font une démonstration de force quant à leur popularité. » Et d’ajouter que: « avec cette marche, les deux blocs ont prouvé que toutes les communes de Conakry sont des fiefs de l’opposition »

Il est 16h30, quand le cortège de l’opposition arrive enfin sur l’esplanade du stade du 28 septembre, point de ralliement de la marche, où les attendaient de nombreux militants et sympathisants.

Du rond point Matoto à la Tannerie, en passant par le pont Kenien jusqu’à l’esplanade du stade du 28 septembre, la marche s’est déroulée sans incidents. Il faut cependant signaler la présence d’un important dispositif de sécurité composé de gendarmes et de policiers durant toute la marche.
Amadou Aliou BARRY & Ciré BALDE
Visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info