Accueil » Économie » Vers le lancement d’une enquête sur la corruption dans les entreprises publiques en Guinée

Vers le lancement d’une enquête sur la corruption dans les entreprises publiques en Guinée

Transparency révèle que la Guinée est le pays le plus corrompu en Afrique de l’Ouest – La corruption fait toujours des ravages en Guinée, faisant du pays le 18ème pays le plus corrompu au monde et le 1er en Afrique de l’Ouest, a déclaré mardi à Conakry la chargée de programme de «Transparency International» à Berlin, en Allemagne, Mme Ange Marie Kolenga. «Malheureusement, la corruption fait encore des ravages en Guinée», a-t-elle déclaré au cours d’une conférence de presse organisée par Open Society Initiative for West Africa (OSIWA), précisant qu’en 2011, le pays était classé 164ème sur 182 pays.

Organisation non gouvernementale présente dans plus de 100 pays en vue de lutter contre la corruption, OSIWA va lancer prochainement une enquête sur la corruption dans les entreprises publiques en Guinée à la demande du gouvernement.

Son travail consistera à aider le gouvernement à élaborer des outils de prise de décision pouvant renseigner les pouvoirs publics et documenter les actions de développement sur le terrain sur la base d’informations concrètes, réelles prenant en compte les aspirations des populations.

L’enquête qui sera menée s’inscrit dans une démarche qui est un objectif du gouvernement dans le cadre du changement des mentalités et des comportements en matière de moralisation de la vie publique et de la participation des secteurs privés, de la société civile dans la dynamique du développement.

Intervenant à son tour, le président de «Publiez ce que vous dépensez» (une ONG) locale, Taran Diallo, a martelé que la démocratie et la bonne gouvernance seront difficiles à mettre en place en Guinée tant qu’une lutte féroce n’est pas déclenchée contre la corruption.

Inspecteur d’Etat, le responsable de «Publiez ce que vous dépensez», par ailleurs président de l’antenne Transparency Guinée, a souligné que la corruption est un facteur bloquant pour le développement du pays, tout comme l’enrichissement illicite et les détournements de deniers publics.

Il a rappelé que la publication de l’indice de perception de la corruption de Transparency International classant la Guinée parmi les 15 pays les plus corrompus du monde avait servi de prétexte pour lui et ses collaborateurs pour tirer la sonnette d’alarme en invitant les pouvoirs publics à combattre le phénomène de la corruption.

Pana

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info