Accueil » Société » Les femmes du secteur BantounKa 2 dans la Commune de Ratoma rappellent les responsables communale de l’électricité de Guinée (E.D.G) à l’ordre

Les femmes du secteur BantounKa 2 dans la Commune de Ratoma rappellent les responsables communale de l’électricité de Guinée (E.D.G) à l’ordre

Ce mercredi 17 Octobre 2012, très tôt le matin, les femmes du quartier de Bantounka 2 dans la Commune de Ratoma ce sont révoltées contre le manque du courant électrique dans leurs secteurs.

Le mouvement à commencer par un attroupement massif de là, des barricades furent établis par les manifestantes sur  tout au long des artères reliant le secteur au grand carrefour de Cosa. Ces femmes reprochent  aux agents d’électricités de Guinée (E.D.G) de la commune du manque de transparence et au non respect de leurs engagements à la réparation d’un transformateur abîmé il y a de cela trois (3) mois estiment-t’elles,  à cela s’ajoute le faite que tout le voisinage du secteur bénéficie normalement de l’électricité  sous l’œil impuissant des manifestantes; elles affirment que l’EDG à envoyé un nouveau transformateur il y’a tout juste une semaine qui ne toujours pas branché . Des jeunes satisfaits des  réclamations ce sont mis dans la danse.

Arrivé sur le lieu, M. Diallo Thierno Amadou  chef du quartier  aussi victime du manque de l’électricité à son domicile avant appelle à la retenu et au calme à fin de parvenir à une issue favorable. Ce pendant, il à lancer un SOS aux autorités en charge de l’électricité communale de remédier à ce problème qui n’a que trop duré.

Interrogé, Capitaine Sana  Gémon  Commandant de Peloton de la Gendarmerie Communale de Ratoma ce dit convaincu que ces manifestantes sont dans leurs droits de manifester leurs mécontentements après avoir épuiser les moyens nécessaires pour le rétablissement de leurs transformateurs. Avant d’invité les femmes à plus de responsabilité et de lever les différents barricades dans le secteur pour permettre à la population circuler.

A noté qu’il n’ya pas eu de d’incident majeur  entre manifestantes et forces de l’ordre ; en ce moment où le courant commence à  voir jour de façon plus améliorer dans les différentes commune de la capitale les populations qui s’acquitte régulièrement de leurs devoirs en payant les factures doivent être rétablis à leurs droits quand le besoin s’impose.

 

Boubacar Sidy BAH

Visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info