Accueil » Société » Malgré les opérations de patrouilles des agents de sécurité, nombreux sont ceux-là qui continuent de tombées sur les filets des malfrats prêt à tout prix de hotter la vie des pauvres populations.

Malgré les opérations de patrouilles des agents de sécurité, nombreux sont ceux-là qui continuent de tombées sur les filets des malfrats prêt à tout prix de hotter la vie des pauvres populations.

Ce jeudi 17 Octobre 2012, un jeune commerçant d’une trentaine d’année  fut froidement abattu à 04h du matin à Lambandji  secteur mosquée dans la commune de Ratoma. Mohamed Bereté « MAMA » ce le nom de la victime, qui après des courses c’est vu froidement abattu par un motard qui le poursuivait juste à la rentrée de sa cour. Anssoumany  Kourouma un gardien à coté de la concession de la victime dit avoir entendu des cris, arrivé sur les lieux il aperçoit le jeune par  terre et laisse entendre du coup l’asseyant à aussitôt pris la fuite sur une moto.

Généreux et amicale les mots manque à l’entourage pour qualifier la regrettée victime, les habitants  du secteur  ce sont réveillés entre émotions et consternations, mais  certaines voix soulèvent même un possible règlement de compte car aucun objet n’à été emporté par son assassin et d’ailleurs la victime avait en poche 250 dollar US qui n’ont été non plus touché et quelques billets en Francs guinéen.

L’hypothèse d’un règlement de compte fut de même évoquée  par le porte parole de la police  Boubacar Kassé qui par la même occasion à fait par de la mise en place d’une commission d’enquête avec l’implication des responsables du quartier.

Mamadouba Bangoura chef du quartier à d’abord rappeler l’assassinat du garde du  corps du Ministre du commerce de la sierra Leone il ya de cela juste un mois dans le même quartier  avant d’appeler la population à plus de vigilance et surtout de collaboration entre les habitants du quartier et forces de l’ordre pour éradiquer ce fléaux dangereux dans la localité.

En attendant la fin des enquêtes, le corps de la victime fut  transféré à l’hôpital d’Ignace Deen. Ce cas d’assassinat s’ajoute aux nombreux délits incalculables et classés sans suite, les autorités en charge de la sécurité sont appelées à plus d’effort.

Boubacar Sidy BAH

Visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info