Accueil » Économie » Des travailleurs du Port Autonome de Conakry mis aux arrêts, pour imitation de la signature du Directeur Général

Des travailleurs du Port Autonome de Conakry mis aux arrêts, pour imitation de la signature du Directeur Général

Le Commissariat Spécial du Port Autonome de Conakry, a arrêté quatre travailleurs accusés d’avoir imité la signature du Directeur Général Mamadouba Sankhon.

Interrogé par une radio locale sur les circonstances de leur arrestation, le Commissaire divisionnaire de la police du Port Autonome de Conakry, Thierno Tanou Diallo explique : « Dans la journée du 28 septembre 2012 le Directeur Général du Port Autonome de Conakry nous a saisi officiellement d’un dossier  sur l’imitation de sa signature et de son cachet sur des dossiers du Port. Immédiatement, j’ai mis les services de la section de la police judiciaire en marche et certains travailleurs du Port ont été interpellés par rapport à ça dont un jeune stagiaire au nom d’Amara Keita, un autre du nom de Sekou Nasser, Ousmane Fadiga  et d’Ousmane Savané. Au cours de ces enquêtes, pour le départ, tous ces gens là ont nié les faits. Par rapport à ça, nous avons utilisé une autre méthode  d’enquête qui a abouti à l’imitation effective de la signature du Directeur Général par ce réseau.  La procédure a été faite, les éléments ont été transmis et déférés  au niveau du Procureur du Tribunal de Première Instance de Kaloum. ».

Face à cette situation N’Faly Condé du collège syndical du  Port Autonome de Conakry déplore l’acte des présumés auteurs de

Pour lui, le travail du syndicat est de défendre l’intérêt moral et matériel de tous les travailleurs du Port. « cette situation est vraiment délicate, parce qu’il y a non seulement faux usage de faux, imitation de signature. Ils sont là à contribuer à faire une hémorragie financière au Port Autonome de Conakry. » a t-il martelé.

Les enquêtes se poursuivent  pour situer les responsabilités sur cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Pendant ce temps, les présumés auteurs sont en détention à la Maison centrale de Conakry et ont été mis à la disposition de la justice.

Ciré BALDE
Visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info