Accueil » Société » Emeutes du gasoil à Fria : La voiture du juge calcinée

Emeutes du gasoil à Fria : La voiture du juge calcinée

Le vendredi  09 novembre à l’heure de la grande prière de vendredi, des manifestants  ont violemment réagi après des perquisitions qui ont conduit à des saisies d’importantes quantités de gazole. Sellons nos sources c’est  le Juge de Paix de Fria accompagné de  quelques gendarmes,  qui a perquisitionné des magasins à ‘‘Banankörö’’( gare routière) qui  ont saisi d’importantes quantités de gazole qui auraient été frauduleusement soustraites de l’usine qui ne produit pas depuis bientôt 8mois.

Cette quantité saisie a été consignée dans les locaux de la Gendarmerie départementale. Chose qui n’a pas été du gout des trafiquants. Ils s’en sont d’abord pris à la voiture du juge qu’ils ont  incendiée. Deux motos appartenant aux gendarmes  ont également payé les frais. La gendarmerie a également été saccagée et le gazol qui y était  récupéré  sous l’œil impuissant des   agent des forces de l’ordre.

Par ailleurs, Alhassane Sidibé, journaliste de la Voix de Fria, en reportage sur les lieux, a été agressé par les manifestants, son téléphone volé, son matériel de travail endommagé.

C’est  aux environs de 18 heures qu’un  calme précaire est revenu dans la cité .

BARRY Amadou Aliou visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info