Accueil » Société » Vers la Réduction de la fraction numérique en Guinée

Vers la Réduction de la fraction numérique en Guinée

La maison commune des journalistes a servi de cadre cet après-midi, à une Conférence de presse du programme d’infrastructure de communication Régionale en Afrique de l’Ouest (en anglais, West Africa Regional Communication Infrastructure Program) WARCIP-Guinée, sous le thème:« Réduire la fraction numérique en Guinée : Le câble sous-marin de fibre optique ACE ».

Cette conférence a été conjointement animée par le  Coordonnateur du WARCIP Guinée, Dr Cellou DIALLO, et M. Latif Taleb, président du Conseil d’administration de la Guinéenne de la Large Bande (GUILABE).

Selon le coordonnateur de ce programme, le projet Warcip-Guinée  a pour objectif non seulement d’accroître la couverture géographique des réseaux à bande passante de grande capacité, mais aussi améliorer la connectivité et diminuer les coûts des services de communication sur le territoire guinéen.

Ce projet appuiera en particulier les efforts du gouvernement à accéder au câble sous-marin ACE et à créer un environnement propice à la connectivité nationale, régionale et internationale.

Le but principal de ce projet, explique-t-il, est de rallier la Guinée au câble sous-marin ACE (Africa Coast to Europe) d’une longueur de 17 000 km et d’une capacité de 5, 12 Térabits. Avant de préciser que ce câblé  devrait s’étendre de la France à Sao Tome dans un premier temps, pour se terminer en Afrique du sud par la suite. « La mise en œuvre du CSM ACE est prévue pour le 19 novembre à Banjul. » ajoute-t-il.

Poursuivant, le Coordonnateur de WARCIP Guinée, dira que «le câble ACE offre  la possibilité d’acquisition de circuits issus des dernières innovations technologiques (fibre optique) pouvant offrir n’importe quel service de voix, internet et de transmission des données. » insiste-t-il.

Pour sa part, le président du Conseil d’administration de la Guinéenne de la Large Bande rassure que sa société a pour objet, l’établissement, l’exploitation et la maintenance d’infrastructures de télécommunications, notamment dans la station d’atterrissement et de la connexion au câble sous-marin en fibre optique ACE.

« Cette  société sera chargée de gérer la participation de la Guinée au consortium ACE ; et prendra en charge à ce titre les activités de la mise en place de la fibre optique, la gestion de la capacité apportée par le projet, ainsi que la mise en place d’un système de sécurité efficace contre les attaques extérieures et trafic sur la bande passante. » a-t-il affirmé au cours de la conférence.

Ciré BALDE, Visionguinee.info

 housebaldey@gmail.com

+224 64 93 14 04

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info