Accueil » Politique » ‘’MPR n’est pas un Parti de plus’’, selon Cheick Tidiane Traoré

‘’MPR n’est pas un Parti de plus’’, selon Cheick Tidiane Traoré

Lutter contre les inégalités, concevoir, partager, mener et évaluer des politiques économiques efficaces, susciter et stimuler les investissements, développer et garantir la protection sociale des couches défavorisées, accroître le niveau d’éducation, créer les conditions d’emplois des jeunes et des femmes, réconcilier les guinéens avec le culte du travail, de la discipline, de la transparence, du respect des biens publics, réconcilier l’initiative privée et une gestion démocratique de notre économie, tel est le contenu de la voie de développement social-démocrate du Mouvement Pour la République (MPR), en marge d’une conférence de presse  animé par son président M. Cheick Tidiane Traoré, ce week-end à Conakry.

Pour le président de ce parti, le Mpr est ‘’une formation politique jeune de par sa création récente, mais expérimentée parce que porté par des femmes et des jeunes de terrain fortement ancrés au plus profond des communautés à la base grâce à la qualité intrinsèque et morale de ses membres fondateurs’’.

Et de préciser: ‘’le Mpr n’est pas un parti de plus, il  condense et exprime un horizon qui prime sur tout, c’est-à-dire le destin de la Guinée. Il traduit aussi une volonté  d’inscrire la cause et les intérêts de la Guinée, au cœur de l’action politique.’’

Plus loin, le leader du Mpr définit son parti comme ‘’un projet politique opposé à la marginalisation et au musellement de ce que notre pays possède de plus salvateur dans un contexte de mondialisation, à savoir ses intelligences, ses compétences, ses expertises, ses capacités de créativité et d’inventivité.’’

Parlant de la doctrine du Mpr, M. Traoré dira son parti compte sur  l’autonomisation des marchés financiers,  l’entrée inéluctable et continue dans une ère du primat de la connaissance et de pouvoir incontournable de l’information, l’accroissement et la généralisation de la compétition internationale comme baromètre et réceptacle de la marche du monde, la nécessité d’une véritable union économique et monétaire africaine d’où la nécessité dans un premier temps de notre amarrage à la zone Cfa.

A en croire aux propos du président du Mpr, sa formation politique ainsi que toutes les forces patriotiques engagées à l’accompagner, comptent faire participer massivement les jeunes et les femmes à la prochaine assemblée nationale pour dit-il,  imposer à l’exécutif, une nouvelle façon de gouverner la Guinée en remettant le pays à l’endroit.

Pour finir, le Mpr a lancé un appel ‘’urgent’’ à la jeunesse guinéenne. ‘’Une jeunesse enthousiaste, généreuse et fer de lance de toutes les grandes batailles nationales et populaires. Une Jeunesse qui croit en son pays, une jeunesse qui refuse l’injustice et le bâillonnement des libertés. Une Jeunesse toujours disponible pour les grands chantiers de la nation. Bref, une jeunesse interpellée par le devoir patriotique’’, selon le leader du Mpr. Et de conclure que: ‘’le développement de la société se mesure, avant tout, à l’aune du bien-être des Femmes, à l’aune des droits réellement accordés aux femmes et aux enfants, ces êtres fragiles qui sont l’avenir de l’humanité.’’

Ciré BALDE, pour Visionguinee.info

+224 64 93 14 04

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info