Accueil » Économie » La CNTG exige la résiliation du contrat de Rusal et de VALE

La CNTG exige la résiliation du contrat de Rusal et de VALE

La Bourse du travail a servi de cadre à une conférence de presse animée par le secrétaire général adjoint de la Confédération nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG), Mamadou Mansaré. C’était hier mercredi 26 décembre, à l’occasion de la présentation du protocole d’accord de négociations entre le gouvernement, le patronat et le mouvement syndical.

D’entrée, Mamady Mansaré a rappelé  les différents points de revendication des centrales syndicales, il s’agit notamment du relèvement de 200 pour cent des salaires indiciaires des travailleurs de la fonction publique ; l’application des statuts particuliers des personnels de l’éducation et de la santé ; la mise en œuvre des conclusions formulées par les quatre (4) commissions tripartites sur la protection sociale portant sur le SMIG, la retraite, l’emploi et la sous-traitance ; la résiliation pure et simple des contrat de vente de l’usine d’alumine de Friguia à la multinationale Rusal.

Dans son intervention,  le syndicaliste  s’est indigné de la vente de l’usine de Fria à la multinationale Rusal par des gouvernants guinéens. ‘’Comment pouvez-vous comprendre qu’une usine qui a été évaluée à plus de 440 millions de dollars USD moins les équipements dont entre autres les chemins de fer, le port et la cité, soit revendue à 20 millions de dollars ?’’, s’est-il interrogé avant de rappeler la possibilité pour la Guinée à relancer les activités de cette usine arrêtée pourtant depuis huit mois, et ce même avec d’autres partenaires.

Selon Mamadou Mansaré, la Guinée a la possibilité de faire  tourner cette unité industrielle, car explique-t-il, il y a des gens qui veulent de cette alumine. ‘’Si les russes ne peuvent pas faire face à leurs obligations, mais qu’ils s’en aillent. On n’a pas peur pour notre vie’’ a-t-il martelé

Pour M. Mansaré, ‘’L’Etat guinéen est en train de faire des dépenses énormes ; et ce, chaque mois, c’est près de 6 milliards GNF qui sont payés à ces travailleurs-là, chose qui n’était pas prévue ; et qui pouvaient être orientés vers d’autres secteurs comme la construction des écoles et des routes, l’amélioration des conditions d’accueil de certains services de santé. Mais encore ces 6 milliards chaque mois pour payer le salaire de ces travailleurs. Nous, en tant que fonctionnaires guinéens, refusons d’être mendiants’’.

En ce qui concerne VALE, s’il pense qu’il peut déstabiliser notre Etat, qu’il se détrompe. Dans tous les pays du monde, si un contrat est entaché de pot de vin, il n’y a pas d’autres recours ; on l’annule purement et simplement. Et on demande au gouvernement guinéen, qui est l’émanation du peuple de résilier purement et simplement ces deux contrats. Nous ne voulons pas de partenaires qui veulent amener la corruption en Guinée. Car, il n’y a pas de corrompu sans corrupteur. Et ce sont ces multinationales-là qui corrompent nos populations’’, a-t-il fustigé.

’Nous allons continuer à dénoncer que ce soit avec ce gouvernement ou avec les gouvernements antérieurs, tout processus de vente qui ne serait pas conforme aux intérêts de la Guinée. C’est pourquoi nous allons mettre la pression haute sur le gouvernement de qui nous exigeons la résiliation du contrat avec Rusal et VALE pour refus d’accomplir les obligations, et la qualité du contrat ficelé’’, a-t-il annoncé.

Désormais, chaque année précisément au mois de septembre, la commission tripartite de négociation (gouvernement, patronat et mouvement syndical guinéen) va se retrouver pour discuter de l’amélioration des conditions de vie des travailleurs

L’occasion a été mis à profit par le conférencier, pour fustiger le licenciement abusif d’une vingtaine de journalistes de la radio Chérie Fm, TA Tv.

Ciré BALDE, pour Visionguinee.info

+224 64 93 14 04

 

 

 

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info