Accueil » Société » Quand Alpha Condé désavoue le Gouverneur Resco

Quand Alpha Condé désavoue le Gouverneur Resco

Le Gouverneur de la ville de Conakry, le commandant Sékou Resco Camara avait interdit  l’utilisation des pétards et autres feux d’artifice pour les fêtes de fin d’année. La mesure d’interdiction de ces engins avait été annoncée quelques jours avant la fin d’année.

Malgré le caractère festif lié à leur utilisation, les pétards et autres feux d’artifice constituent un danger pour la sécurité des populations, affirmait le Gouverneur.

A l’approche des fêtes de fin d’année, Conakry  retentit du fracas des pétards et des flashes des fusées éclairantes. Comment donc imaginer une nuit de Saint Sylvestre à Conakry, sans ces feux d’artifice qui déchirent la nuit et illuminent de mille feux le ciel de la capitale ?

Si l’interdiction des pétards et feux d’artifice par le Gouverneur a laissé les uns désemparés, chez d’autres, c’était le soulagement. Tel est le cas de Mohamed  »C’est vrai que les feux d’artifice et les pétards causent pas mal de nuisance. Des enfants irrespectueux n’hésitent pas à jeter les pétards sous les pieds de passants. Les risques liés à l’usage des engins sont aussi nombreux.’’ Avoue-t-il.

A la veille du nouvel an, une décision a été prise par le Président de la République, le Professeur Alpha Condé  dans un communiqué officiel. Pour marquer le passage à l’an 2013 et à l’instar des autres grandes capitales, Alpha Condé a offert à la population un feu d’artifice géant au Palais du peuple le lundi 31 décembre 2012. Le communiqué précisait que le compte à rebours de ce feu d’artifice géant qui est une première en Guinée et auquel la population était conviée, allait commencer à minuit moins dix secondes. Une occasion pour le président de la République, de renouveler au peuple de Guinée ses vœux les meilleurs pour la nouvelle année.

A 00H, les feux d’artifices ont illuminé Kaloum, pendant plus de 11 minutes. Eh oui, il était où Resco, qui avait pourtant promis de sévir toute personne qui violerait l’interdiction  des pétards et autres feux d’artifice pour les fêtes de fin d’année. Ne dit-on pas qu’à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles mon commandant?

Ciré BALDE, pour Visionguinee.info

+224 64 93 14 04

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Désole pour ce commentaire mais je voulais juste dire que ces interdictions montre l’incompétence de ce gouverneur d’assurer la sécurité de sa population car ce jour de ST sylvestre est fêté dans le monde entier et on a jamais entendu des interdictions de ce genre dans un autre pays a part en Guinée.Donc la seule chose que ce gouverneur devais faire c’est de mettre de bonne dispositif pour assurer la sécurité de la population et non d’interdire quoi que ce sois en ce jour de fête de Fin d’Année.je m’excuse pour cet argument mais je pense que tous ces interdictions montre encore de plus l’incompétence des autorités guinéennes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info