Accueil » Politique » L’opposition nie les accusations d’Alpha Condé

L’opposition nie les accusations d’Alpha Condé

Récemment, lors d’une audience avec les diplomates étrangers, le président de la République avait accusé ses opposants de « financer » des militaires pour renverser son régime. Face à cette sortie du Président Alpha Condé, le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), dément et dénonce de l’amalgame.

« Il ne va pas nous divertir avec des histoires de coup d’Etat », estime Cellou Dalein Diallo, qui parle d’une hierarchie militaire tribalisée, acquise au Chef de l’Etat. « Nous sommes des démocrates, se défend l’ancien premier ministre, s’il a des probèles avec l’armée, qu’il gère ça avec eux, » ajoute-t-il.

Pour le patron du futur Bloc libéral, Faya Millimono, le numéro un Guinéen n’a rien à dire, un autre faux coup d’état est prévisible pour arrêter les opposants gênants du régime de Conakry. « Il faut le prendre très au sérieux. Il est en train de préparer un autre scénario », prédit Faya Millimono. Du côté des proches des autres leaders politiques membres du collectif et de l’ADP, on promet un déclaration musclée pour condamner « les agissements » du Président Condé.

Avec Aminata.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info