Accueil » Sport » La fédération guinéenne de sport mécanique souffle sa 20ème bougie.

La fédération guinéenne de sport mécanique souffle sa 20ème bougie.

La fédération du sport mécanique a organisé ce mercredi 23 janvier, une conférence à la maison commune des journalistes sise à Coléah. L’objectif était de présenter aux hommes des médias le parcours historique de cette discipline sportive méconnue des guinéens en 20 ans d’existence ainsi que les perspectives.

Pour la petite histoire la fédération guinéenne de sport mécanique a été fondée en 1993 à l’initiative des volontaires et férus de sports mécaniques. Depuis sa création en Guinée cette discipline sportive a évolué sans subvention de l’Etat.

Pour planter le décor le secrétaire général de sport mécanique, Thierno Saidou Diakité a parlé du rôle de la dite fédération et d’annoncer que ‘’cette année la fédération mécanique de sport célèbre son 20ème anniversaire.’’

En effet c’est en 1993 qu’un arrêté du ministre des sports d’alors a agrée la fédération guinéenne des sports mécaniques pour gérer et réglementer la discipline sur toute l’étendue du territoire.

Ainsi au cours de cette rencontre la fédération guinéenne de sport mécanique à travers son président M. Alhassane Camara a dressé un certain nombre de difficultés auxquelles leur bureau exécutif est confronté depuis sa mise en place le 9 avril 2010. Selon lui l’actuel bureau exécutif a hérité d’une situation préoccupante dont : l’absence de siège sociale, trésorerie insignifiante, absence de circuit permanent, manque de magasins de stockage, dispersion de la logistique, etc. Cette situation dit-il, qui n’est guère exhaustive ne nous permet pas de jouer pleinement notre rôle principal qui consiste selon lui à réglementer, organiser, diriger, et développer, la pratique du sport mécanique sur l’ensemble du territoire national.

Parlant ainsi des résultats obtenus, il dira que l’actuel bureau exécutif a atteint un certain nombre de résultats par la mise en place d’une nouvelle politique et stratégies. Parmi ces résultats on peut citer : la régularité dans l’organisation des épreuves, le renforcement de la sécurité des épreuves, la participation a des épreuves internationales, la création de club à l’intérieur du pays, l’acquisition d’équipements techniques de chronométrage, amélioration du parc automobile des pilotes, l’obtention d’un domaine de près de 49 ha à Coyah, devant servir de circuit permanent Auto, Moto, et 4X4.

Concernant les perspectives, il a fait savoir que cette fédération compte organiser au moins cinq Gymkhana au cours de cette saison dont trois à Conakry et les deux autres à l’intérieur, créer un partenariat avec au moins cinq multinationales, dix entreprises nationales, et trois institutions lors des séminaires et stages de perfectionnement qui seront accessibles aux établissement scolaires aux chauffeurs et routiers, fédérer les amateurs de sports mécaniques pour qu’ils se constituent en club, relever le niveau de sécurité des épreuves organisées, diversifier le type d’épreuves de sport mécanique comme RUN , les RALLYES …

La fédération a pour sa part regretté la confiscation du domaine de Coyah offert par un libanais. Pour le président de la fédération, ‘’la localité de Coyah a été offert un domaine de 60 hectares a été offert par un libanais qui résidait en Guinée et qui a décidé de rentrer dans son pays. Malheureusement il a perdu son fils qui pratiquait le sport mécanique. Il en a offert 49 hectares à notre fédération et 11 hectares à la fédération de Coyah (….) Malheureusement à l’époque par une complicité de certaines personnes de la préfecture de Coyah se sont appropriées du terrain pour faire autre chose (…).  En tant que président de la fédération, je suis allé rencontrer le premier magistrat de Coyah qui est le préfet. Ça a été une résistance du préfet à savoir que nous allons nous installer à Coyah. Et la problématique a commencé là’’.
A croire M. Camara ‘’aujourd’hui nous sommes entrain de trouver comment on va faire pour trouver la solution’’.

Boussouriou Doumba, pour Visionguinee.info
+224 66 90 54 16

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info