Accueil » Politique » Le collectif ‘’ça suffit’’ s’en prend à la société civile

Le collectif ‘’ça suffit’’ s’en prend à la société civile

Le collectif ‘’ça suffit’’ a animé un point de presse à la maison commune des journalistes. Objectif faire le lancement officiel du Collectif et d’appeler à une conscientisation collective.

Pour le président du Collectif, Ibrahima Balaya Diallo, le collectif ‘’ça suffit’’ le forum collectif de Guinée est une plateforme de la société civile qui défend les droits humains et qui essaye d’élever le
niveau des consciences et des mentalités des citoyens de Guinéens.

Sur les raisons du lancement de ce collectif, M. Ibrahim Balaya Diallo explique: « nous avons décidé de lancer ce collectif ‘’ça suffit’’ qui a une grande nécessité ». Et de préciser : «la société civile n’est pas les plateformes corrompues qui se sont largement politisées. Pour moi la société civile, c’est le peuple. Ce qui explique d’ailleurs, qu’on a davantage opté pour le terme collectif».

Selon lui, la transition guinéenne a assez duré. Plus loin M. Diallo dira que les politiques se donnent la pullule. «Nous nous sommes dits il faut que ça s’arrête, il faut toujours que les politiciens jouent
l’arbitre ».

Toutefois le président du collectif exprime son regret : «nous sommes le seul pays au monde où une transition s’éternise de la sorte. C’est pourquoi nous avons pensé qu’aujourd’hui que nous devons créer un collectif pour centraliser toutes les corporations ». Et de signaler : « tous les jours, on suit les politiques comme si aujourd’hui nous étions des moutons de panier et qu’on est obligé de suivre les politiques. Pourtant c’est nous qui fabriquons les politiques. Nous sommes leur carburant, nous sommes leur moteur et sans nous les politiciens ne vont nulle part ». Et de dire les politiques ont oublié de s’occuper de nos problèmes.

Il a davantage signifié : « nous sommes dans une démarche post-partisane. Parce que chacun a ses sensibilités. Nous, on se moque à la limite le bord politique de quelqu’un ».

Le Collectif a toutefois regretté le retard de la Guinée depuis son indépendance « Ce qui manque dans ce pays, explique M. Diallo, on n’a pas une démocratie réelle sinon on serait sortie de cette transition. Ça fait longtemps que nous sommes entrain de perdre du temps…. ce que nous sommes très mal gouvernés ».

Selon le vice-président du collectif ‘’sa suffit’’, Me Mamady Leno Vieux « à la mort de Lansana Conté, on a tenté vain un nouveau départ’’. Et d’affirmer que : « si le pays avait une société civile digne de nom, responsable, on n’aurait pas connu la junte à deux phases. Malheureusement pour nous la gardienne du temple s’est impliquée dans le temple pour dormir. C’est-à-dire la société civile à chercher à gérer le pays, à chercher à avoir de poste de responsabilité. Cette corporation où tout le monde est représenté s’est affaiblie. Parce que la société civile est l’ensemble de tous les citoyens où toutes les structures professionnelles sont représentées ». « Ceux qui ont existé et ceux qui continuent à exister c’est la même chose » fustige t-il.

Faut-il signaler que le collectif ‘’ça suffit’’ envisage meeting la semaine prochaine à Belle-vue.

Boussouriou Doumba pour Visionguinee.info
00224 66 90 54 16

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info