Accueil » Politique » Bouna Yatassaye qualifie de série d’actes de ‘’désobéissance civile’’ les Manifs de l’opposition

Bouna Yatassaye qualifie de série d’actes de ‘’désobéissance civile’’ les Manifs de l’opposition

‘’Génération Alpha’’ et le mouvement ‘’N’Din Boré’’ ont animé une conférence de presse le mardi, le 05 février 2013 à la maison commune des journalistes sise à Coléyah. Présenter les enjeux et les perspectives du respect des chronogrammes des élections législatives du 12 mai prochain était l’objectif de ce point de presse.

Pour le secrétaire exécutif de ‘’Génération Alpha’’ , Dr Bouna Yatassaye « cette génération accueillie avec beaucoup de réconfort moral la publication du chronogramme de la CENI pour les élections législatives  du 12 mai 2013». Cependant, il a exprimé son indignation profonde à la désobéissance civile que l’opposition compte organiser. «C’est avec indignation profonde que tout le monde a appris par la voie de la presse la planification d’une série d’actes de désobéissance civile avec pour points de revendication : le départ de Waymark-sabary technologie et le vote des guinéens à l’étranger ». Et d’expliquer le cas de Waymark « selon l’OIF, les corrections peuvent être faites dans un bref délai et ne devaient empêcher la tenue des élections libres et transparentes  avec la technologie Waymark ».

Sur la question du vote des guinéens de l’étranger, Dr Yatassaye dira que « si la constitution et le code électoral consacrent le vote de tous les guinéens en âge de voter aux élections nationales, il convient de reconnaitre aujourd’hui que le vote des guinéens  de l’étranger est techniquement,  financièrement et matériellement impossible pour cette échéance »

«L’opposition se bat-elle pour la fin de la transition ou voudrait créer une situation chaotique empêchant la mise en œuvre du programme de changement qui doit apporter du bonheur aux guinéens ? » s’interroge t-il.

Selon Alhousseine Kaké Makanera,  la constitution n’a fait que fixer les principes généraux. Et de préciser, c’est le code qui définit où et comment voter ? Dans ce code,  explique Makanera, il n’a nul part vu où on dit que les guinéens de l’extérieur peuvent voter.

« Le seul article qui définit les circonscriptions, c’est l’article 63 qui dispose : les circonscriptions électorales sont selon les cas : le quartier pour le district pour l’élection du conseil de quartier, la commune pour l’élection des conseils communaux, la préfecture et les communes pour l’élection des députés au scrutin uninominal, les territoires nationales pour l’élection des députés au scrutin des listes à la représentation professionnelles et pour l’élection présidentielle ». Mais malheureusement, déplore t-il, les gens ont une mauvaise interprétation jusqu’à croire que les consulats et les ambassades constituent les territoires nationales.

 

Boussouriou Doumba, pour Visionguinee.info

(00224) 66 90 54 16

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info