Accueil » Société » Crash d’hélico: les victimes décorées à titre posthume

Crash d’hélico: les victimes décorées à titre posthume

L’émotion, la tristesse se lisaient sur le visage des personnes venues rendre un dernier hommage aux onze officiers et sous-officiers ayant trouvé la mort dans un crash d’avion au Liberia le lundi dernier.

L’exposition de leurs dépouilles mortelles a eu lieu ce mercredi sur l’esplanade du Palais du Peuple. C’était en présence d’une foule immense composée essentiellement de parents, d’amis, de proches, de collaborateurs et de compagnons d’armes de ces illustres disparus.

Une importante délégation gouvernementale a été conduite par le Premier ministre Saïd Fofana, la cérémonie a connu également la présence du président Alpha Condé, des représentants des institutions républicaines, des confessions religieuses, des missions diplomatiques et consulaires accréditées en Guinée, des émissaires des Chefs d’Etat-major des armées de la CEDEAO.

A 10H11, les camions transportant les dépouilles mortelles des onze victimes ont fait leur entrée sur l’esplanade du palais du peuple. Quelques minutes plus tard, c’est le président qui  Alpha Condé  qui arrive au palais.

La cérémonie a commencé par la revue des différentes troupes par le chef de l’Etat.  Ensuite s’en est suivie la lecture des oraisons funèbres qui a été dépeint sous le silence mortuaire des milliers de gens étalés sous un soleil de zénith, par le directeur de cabinet du ministère délégué à la défense nationale, Aboubacar Sidiki Camara, alias Idi Amine, et l’officier chargé aux Opérations de l’Armée de l’Air, le colonel Bambo Fofana.

Ce parcours a permis à l’assistance de mieux connaître les six membres de la délégation du défunt chef d’Etat-major général des Armées, le général Souleymane Kélèfa Diallo, et les cinq autres membres d’équipage du vol.

Présents également en Guinée pour la circonstance, le président du Comité des chefs d’Etat-Major des Armées de la CEDEAO, et les chefs d’Etat-major des pays membres de cette organisation sous-régionale dont  ceux du Mali, du Sénégal et du Burkina Faso.

Ils ont tous témoigné de leurs compassions à l’endroit des familles respectives des victimes, des forces armées guinéennes et du peuple tout entier de Guinée.

Pour sa part, le président Alpha Condé, évaluant l’immensité de la perte, n’a pu contenir ses larmes. Il s’est réjoui de la mobilisation du peuple de Guinée pour partager les douleurs des familles et collaborateurs endeuillés depuis l’annonce de cette tragique perte,  et l’a invité par la même occasion à l’unité et à la concorde nationale. Il a par la suite décoré à titre posthume les différentes victimes de ce crash aérien.

La cérémonie ponctuée par les témoignages et prières pour le repos de leurs âmes, a pris fin par la décoration de ces soldats avant leurs enterrements au cimetière de Cameroun, dans la commune de Dixinn.

Pour rappel, ces officiers et sous-officiers militaires  devait faire un aller-retour à Monrovia, où ils étaient invités à participer aux festivités de l’armée libérienne.

Ciré BALDE, pour Visionguinee.info

00224 64 93 14 04

 

 

 

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info