Accueil » Société » Libre opinion: lettre ouverte à Monsieur le Directeur Général de l’Agence guinéenne de spectacles

Libre opinion: lettre ouverte à Monsieur le Directeur Général de l’Agence guinéenne de spectacles

Lettre ouverte à Monsieur le Directeur Général de l’Agence guinéenne de spectacles

Monsieur Malick Kébé,

C’est avec beaucoup de désolation et de regret que je vous écris pour attirer votre attention sur bon nombre  de faits qui touchent aujourd’hui votre secteur, après le malaise survenu lors du concert du groupe ‘’Sexion d’Assaut’’ le samedi dernier au Palais du peuple dont en partie vous étiez  responsable.

En effet, depuis votre arrivée à la tête de cette direction, force est de constater  qu’elle est en dessous de la moyenne, par manque de politique culturelle, le non-respect des principes d’organisation et tant d’autres…

Notre pays la Guinée, souffre depuis son indépendance d’un manque criard de salle de spectacle ce qui doit sans doute vous interpeller au lieu  d’être au centre du favoritisme, des règlements de compte, d’incapacité et de l’affairisme. La capitale guinéenne a échappé bel à un drame qui en partie engage votre responsabilité car vous devez être en mesure d’étudier tout projet de concert avant de les valider, tout en insistant sur les mesures sécuritaires. Mais votre passage sur une télé privée de la place en déclarant ceci : « ça serait chaud, je demande à tout le monde de venir », fin de citation.

Monsieur le directeur, le public a vraiment eu chaud et cela me pousse à dire que vous ignorez pourquoi vous êtes à la tête de cette direction. Organiser plutôt des séminaires de formation à l’endroit des promoteurs culturels. Ils en ont besoin, car n’est pas promoteur qui le veut, mais qui le peut et cela demande un niveau de discernements élevé.

Vous conviendrez donc avec moi que l’Agence guinéenne de spectacles que vous dirigez est responsable des différentes défaillances et violations des droits humains que subissent ces personnes qui viennent suivre ces concerts, le jour où un guinéen, on ne le souhaite pas perd la vie dans un concert, vous répondrez devant qui de droit. J’attire donc l’attention du ministre des Droits de l’homme et des libertés publiques sur ce point.

Revenons sur ce tout autre aspect de votre personnalité, qui aujourd’hui divise les promoteurs culturels : «le favoritisme et les règlements de compte». Oui M. Kébé, le favoritisme et les règlements de compte sont quelques-uns  de vos caractères qui sans doute fait de vous un mauvais directeur qui ignore ses responsabilités, la preuve la guéguerre entre vous et un promoteur culturel que vous avez injustement privée d’une date qu’il avait déjà réservé et en payant tous les frais qui vont avec cette réservation. Mais malgré tout vous avez aveuglement attribué cette date à votre structure ‘’Contacts évolution’’ qui est dirigée par vous de façon fantôme et de façon visuelle par votre frère, heureusement que le ministre de la Culture a vu juste et a tranché tout en donnant raison à qui de droit. M. Tidiane Soumah est un bel exemple.

Parlant des règlements de compte car depuis la fameuse histoire des feux d’artifices jadis coordonnés par votre structure vous ne cessiez de lui menacer, lui proférer des injures, pire l’obsession de lui nuire qui vous anime.

Alors au lieu de vous transformer en photographe dans les spectacles, ou en spectateur VIP dans le concert vous ferez mieux de revoir votre gestion qui est vraiment nulle, excusez-moi des mots, mais c’est la vérité la Guinée a besoin de changement. Un véritable changement surtout dans le domaine culturel, la Guinée a toujours des artistes dignes de nom, mais suite à une mauvaise politique, ces artistes ont vécu ce que vous savez autant que moi ….  Si vous n’êtes pas prêt laissez le soin à d’autre !

DIONE Abdoulaye

Journaliste-reporter

66 23 40 09

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. monsieur ta oublier que la direction là na même de budget annuel et vous voulez qui fait des forcer pour promoteur avec quel argent et comment il va négocier pour construire un salle de spectacle que le gouvernement ne conssidaire même pas la culture donc vau mieux t’enprendre à l’Etat mon frère

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info