Accueil » Politique » Marche de l’opposition: le gouvernement dément les ‘’tirs à balles réelles’’…

Marche de l’opposition: le gouvernement dément les ‘’tirs à balles réelles’’…

Selon un bilan provisoire que  le gouvernement a établi , la marche organisée par l’opposition hier, aurait fait à Conakry plus de  51 blessés  par ‘’jets de pierres’’, dont 23 policiers.

Selon le porte-parole du gouvernement ‘’un des policiers blessés se trouve dans une situation critique.’’

Poursuivant, le porte-parole soutient que ‘’les manifestants, de retour de leur meeting de l’esplanade du stade du 28 septembre, ont érigé des barricades sur l’axe Bambéto-Cosa, des pneus et troncs d’arbres brulés, des immondices déversées sur la voie publique.’’

Selon  le staff de la communication de l’UFDG, des “tirs à balles réelles” ont été enregistrés au cours de la marche d’hier. Le chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo a porté un doigt accusateur  sur les partisans du pouvoir.

La réaction du gouvernement ne s’est pas fait attendre. Par la voix de son porte-parole Damantang Albert Camara, il a formellement démenti  cette information.  Et de préciser que “le gouvernement compte faire la lumière sur ces événements en situant les responsabilités des uns et des autres’’.

Ciré BALDE, pour Visionguinee.info

00224 64 93 14 04

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info