Accueil » Politique » Les forces de l’ordre sèment la terreur en haute banlieue.

Les forces de l’ordre sèment la terreur en haute banlieue.

Depuis la marche de l’opposition guinéenne réunie au sein du collectif de l’ADP et du CDR, les éléments de la police, de la gendarmerie, et autres services spéciaux mènent des expéditions punitives dans différents quartiers de la capitale selon des sources concordantes, motif évoqué la recherche des fauteurs de troubles.

Selon ces mêmes sources des arrestations arbitraires  et casses des boutiques auraient été réalisées notamment dans les quartiers de Hamdallaye,  Bambeto Koloma, Cosa  et autres, dans la haute banlieue de Conakry.

Lt-colonel Ousmane Camara, directeur central des unités d’intervention de la police

Joint au téléphone ce matin par notre rédaction le Lt-colonel Ousmane Camara, directeur central des unités d’intervention de la police rassure : ‘’Tout va bien,  je suis sur le terrain avec mes hommes, nous maitrisons la situation’’.  Le Lt-colonel  affirme par ailleurs  être informé d’affrontement entre deux familles à Koloma où il se trouverait pour faire revenir le calme.
Une maison a été brulée et son contenu emporté  dans le quartier  Bomboli   sous l’œil impuissant des pauvres citoyens. Difficile à l’heure actuelle de faire un bilan exact de dégâts causés depuis le début des manifestations. Aux dernières nouvelles les rescapés se trouvent réfugies chez des parents, amis ou connaissances.

Amadou Aliou BARRY, pour Visionguinee.info

00224 64 32 68 46

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info