Accueil » Annonces » Médecins Sans Frontières assiste les victimes de violences à Conakry

Médecins Sans Frontières assiste les victimes de violences à Conakry

Depuis le 27 février 2013, des équipes médicales de Médecins Sans Frontières(MSF) sont déployées dans le Centre Médical Communal (CMC) de Matam pour appuyer son personnel de santé dans la prise en charge des blessés.

MSF donne également un appui en matériel médical à différentes structures médicales dont les centres de santé de Gbessia Port, Wanidara, Berney Fotoba, Madina et Fraternité Médicale Guinée (FMG) ainsi que le CMC de Flamboyant.

Depuis le début des violences dans la capitale, environ 85 blessés ont été soignés dans ces structures.Dans un tel contexte, MSF renforce son dispositif d’intervention d’urgence dans ces structures de santé pour continuer à porter une assistance médicale neutre et indépendante à toute personne nécessitant des soins.

Communiqué de Médecins Sans Frontières

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info