Accueil » Société » Le CRAN, préoccupé par la crise politique en Guinée (DECLARATION)

Le CRAN, préoccupé par la crise politique en Guinée (DECLARATION)

Dans une déclaration rendue publique hier jeudi, Le Cercle de Réflexion et d’Actions pour la Nation (CRAN) condamne les évènements survenus recemment à Conakry après  la marche du 27 février 2013  organisée parl’opposition guinéenne. En outre, il fustige  l’escalade de la violence dans le pays sous l’effet conjugué de la mésentente entre les acteurs politiques et de convulsions populaires entrainant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables. Nous vous livrons l’intégralité de cette déclaration.

Declaration du cercle de reflexion et d’action pour la nation sur la crise politique guinéenne

Le Cercle de Réflexion et d’Actions pour la Nation (CRAN), regroupe des jeunes cadres et entrepreneurs patriotes dont l’objectif majeur est de participer activement au renforcement de l’unité et de l’harmonie entre toutes les filles et fils de la Guinée.

Le CRAN, profondément préoccupé par la crise politique en Guinée, s’est réuni en Assemblée Générale le Jeudi 07 Mars 2013 à son siège à Conakry, à l’effet de se prononcer sur les évènements tragiques et douloureux qui secouent notre pays depuis plusieurs jours.

À tous les citoyens guinéens victimes de ces émeutes de près ou de loin, le CRAN réitère son soutien et exprime plus particulièrement sa compassion et sa sympathie à leur endroit. Nous présentons nos condoléances les plus attristées à toutes les familles de victimes et que les âmes des défunts reposent en paix- Amen.

Le CRAN s’incline devant la mémoire des âmes perdues, condamne ces actes de violence et de vandalisme et demande à l’Etat de retrouver les coupables et de leur appliquer la loi dans toute sa rigueur.

Le CRAN condamne les évènements survenus les jours et semaines suivant la marche du 27 Février 2013 et l’escalade de la violence dans le pays sous l’effet conjugué de la mésentente entre les acteurs politiques et de convulsions populaires entrainant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables.

Le CRAN réaffirme son attachement à la Constitution guinéenne ainsi qu’aux Conventions Internationales relatives aux droits humains ratifiés par notre pays. Conakry étant une ville cosmopolite, nul n’a le droit de créer un Etat de non droit dans un quartier ou une zone quelconque. La ville de Conakry en particulier et la Guinée dans son ensemble sont la propriété commune de tous les guinéens. Ce principe est consacré par notre Constitution qui énonce clairement dans son préambule que les citoyens guinéens sont tous égaux en droits et en devoirs.

S’il est constant que nous devons respecter dans la ville de Conakry les valeurs traditionnelles ainsi que ceux qui les incarnent, il n’en demeure pas moins que tout citoyen y vivant a l’obligation d’intégrer dans ses comportements et gestes la notion de  »République ».

C’est cette même notion de “République” qui doit guider et encadrer les agents des forces de défense et de sécurité dans leur mission de maintien de l’ordre. Pour se faire, le CRAN souhaiterait rappeler à l’Etat que les interventions des forces de l’ordre doivent avant tout être guidées par le maintien de la paix sociale et la protection de l’intégrité physique des citoyens guinéens quel que soit leur appartenance ethnique, religieuse ou politique.

 Face à cette situation inquiétante et au demeurant grave, mettant en péril la quiétude et la paix sociale éprouvées lors de chaque échéance électorale dans notre pays, le CRAN en appelle à l’apaisement et à la retenue pour privilégier la concertation et le dialogue entre toutes les parties prenantes du processus démocratique en Guinée.

Le CRAN, considérant l’intérêt de préserver l’unité nationale comme le véritable point de ralliement de toutes les obédiences politiques, religieuses, et idéologiques, déplore l’impasse politique dont l’enlisement a gangréné les couches sociales.

 Le CRAN insiste sur les conséquences de la crise politique qui ralentit sérieusement l’activité économique, freine l’investissement, entrave la croissance économique, étouffe systématiquement l’emploi des jeunes et des femmes, détériore le tissu social et compromet dangereusement l’avenir de la nation.

 Le CRAN estime que les élections législatives sont une occasion de fédérer les guinéens au tour de l’idéal commun qu’est le développement de la Guinée à travers le choix des représentants du peuple à l’Assemblée Nationale.

 A cet effet, Le CRAN invite:

– L’Etat à garantir l’application des dispositions légales et réglementaires en vigueur ainsi que la protection des droits humains ;

– Les acteurs politiques à plus de leadership en appelant les militants à la retenue ;

– Les hommes de culte à prêcher d’avantage les préceptes religieux de vérité, de  paix et de justice ;

– La société civile à jouer son rôle d’arbitre pour le maintien de la cohésion sociale ;

– Les populations au ressaisissement et au calme ;

– Les Partenaires bi et multilatéraux à accompagner le processus électoral à son terme.

 A ce titre, Le CRAN s’engage à :

– Interpeller d’avantage les acteurs sur la crise politique et ses conséquences ;

– Oeuvrer en faveur de la paix sociale par la sensibilisation citoyenne au niveau de la couche juvénile ;

– rester vigilent face aux évènements susceptibles de compromettre la résolution de la crise pour la sauvegarde de l’intérêt national.

 Le CRAN est profondément convaincu que la paix est primordiale, l’unité indispensable

pour que la Guinée retrouve le chemin du progrès et de la grandeur.

 Que Dieu Benisse la Guinee et les guineens !

Pour le CRAN

Le Bureau Executif

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info