Accueil » Société » Une compagnie aérienne fait payer ses clients en fonction de leur poids

Une compagnie aérienne fait payer ses clients en fonction de leur poids

La compagnie aérienne Samoa Air est fière de sa politique ‘’pay what you weigh’’ (‘’payez ce que vous pesez’’) et indique que les familles sont particulièrement ravies.

Il s’agit de la première compagnie au monde à mettre en place une telle politique. Pour connaître le prix du billet d’avion, les personnes désireuses de voyager avec Samoa Air doivent donner leur poids, auquel elles doivent ajouter celui de leurs bagages.

Sur son site, la compagnie aérienne écrit: ‘’Pour réservez votre vol rien de plus simple: entrez une estimation de votre poids (ne vous inquiétez pas, on vous pèsera de nouveau à l’aéroport). Vous pouvez ensuite pré-payer votre estimation, ce qui vous garantit que le poids indiqué vous est réservé. Avec Samoa Air, le prix dépend de vous’’.

Samoa Air, née l’année dernière, propose des vols intérieurs ainsi que vers d’autres îles du Pacifique. Au vu du taux d’obésité national, beaucoup de passagers pourraient avoir à payer des ‘’kilos supplémentaires’’. Les îles Samoa apparaissent régulièrement dans le top 10 des pays où le taux d’obésité est le plus élevé; 80% des personnes âgées de 15 ans et plus sont en surpoids.

Parmi les destinations proposées par la compagnie, on peut citer les Samoa américaines, les Îles Cook, le Royaume des Tonga ou encore Niue, autant de pays où un fort pourcentage de la population est en surpoids.

Pour Chris Langton, pdg de Samoa Air, ce système de tarification est la méthode la plus juste. ‘’Les compagnies aériennes ont toujours privilégié la tarification par place mais comme elles le savent, personne ne fonctionne pas par place mais par poids, en particulier lorsqu’il s’agit de petits appareils, pour lesquels il est encore plus difficile d’accepter les différences de poids des passagers’’, a-t-il déclaré à ABC News.

‘’C’est sans l’ombre d’un doute le concept du futur; qui n’a pas déjà eu l’impression d’avoir payé la moitié du billet de son voisin? Les gens sont de manière générale plus larges et plus grands qu’il y a 40 ou 50 ans’’.

Il a indiqué que les familles avaient été ‘’agréablement surprises »’’par cette politique de tarification lancée en janvier. Cela pourrait en effet tourner à leur avantage étant donné qu’elles ne seront pas facturées par places pour leurs enfants.

Certaines compagnies aériennes ont été critiquées parce qu’elles facturent deux places aux personnes souffrant d’obésité.

In 7sur7.be

 

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info